Saint-Marcel

Des voeux de la nouvelle année 3.0 pour Raymond Burdin à Saint-Marcel

Se pliant aux contraintes sanitaires du moment, ce sont des voeux numériques que le maire de Saint-Marcel a tenu à adresser. Un exercice indispensable à l'heure où nombre de concitoyens s'interrogent sur l'action publique.

Au sein de l'agglomération chalonnaise, quelques maires à l'image de ceux de Givry et ici Saint-Marcel, ont pris l'initiative d'adresser leurs voeux via internet. Un exercice qui mêle nouvelles technologies et pratique institutionnelle ancrée dans ces rendez-vous habituels de la nouvelle année. Un peu plus de 10 minutes d'intervention pour Raymond Burdin, soigneusement disposé derriière son pupitre, évoquant bilan des années précédentes et point sur les mois à venir. "Transition écologique", "jeunesse", "personnes fragiles", "sports essentiels à l'animation et à la cohésion de la ville", "politique culturelle avec des offres accessibles à toutes et à tous, à votre porte", "améliorer la sécurité en faisant évoluer la présence de la police en s'appuyant sur de nouveaux horaires avec des horaires de nuit, le déploiement de la vidéoprotection et le recrutement d'un nouveau policier", "la rénovation de la salle Alfred Jarrot". 

"Une commune c'est avant tout une question d'humains" saluant les responsables et bénévoles associatifs oeuvrant dans tous les domaines, "votre rôle est vitale, des partenaires incontournables" ainsi que l'ensemble du personnel municipal, les sapeurs-pompiers communaux. "Restons en vie, gardons l'envie" a conclu Raymond Burdin.

L.G