Finalement.. « Nous ne touchons pas au délai d’injection du vaccin Pfizer »

Le ministre de la Santé, accompagné du professeur Alain Fischer, a annoncé lors d’une conférence de presse, ce mardi, que le délai d’administration entre la première et la deuxième dose du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est maintenu entre 3 et 4 semaines. Ce sont donc bien les 21 jours qui seront respectés. Une annonce qui vient contrebalancer la polémique soulevée sur l'idée de décaler de plusieurs semaines la deuxième injection, compte tenu notamment des stocks de vaccins disponibles.  

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche