Une maire insultée sur les réseaux sociaux, 2 000 € d’amende pour son ex-belle-sœur dans la Nièvre

Une femme d’une quarantaine d’années a été condamnée mardi 9 février pour injures publiques répétées. Elle avait insulté la maire de Decize (Nièvre) à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux. La victime, qui est aussi son ancienne belle-sœur, avait porté plainte pour harcèlement moral et usurpation d’identité.

Une quadragénaire était jugée mardi 9 février par le tribunal de Nevers pour injures publiques répétées à l’encontre de la maire de Decize, rapporte Le Journal du Centre.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche