Un mini parc éolien refusé, en Côte-d'Or, pour protéger les vignes classées et le Circaète Jean-le-Blanc

Trois éoliennes étaient prévues dans l'environnement des Climats de Bourgogne, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Communiqué de la Préfecture de la Région Bourgogne - Franche-Comté :
La CEPE Chaumes des Communes a déposé le 11 avril 2019 un dossier de demande d’autorisation visant à installer 3 éoliennes sur la commune de Santosse et 2 sur la commune de Val-Mont (21).
A l’issue de l’instruction réalisée au cours de la phase d’examen par les services de l’État et en application des dispositions prévues par le Code de l’environnement, Fabien SUDRY, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or, a rejeté la demande par arrêté préfectoral du 10 février 2020, en considérant notamment :
    •    d’une part, que la réalisation du projet tel que présenté est incompatible avec la préservation de l’intégrité du bien UNESCO des Climats du Vignoble de Bourgogne ;
    •    de surcroît, que le dossier est demeuré irrégulier, le porteur de projet n’ayant pas apporté toutes les réponses aux demandes de compléments relatives à la protection d’une espèce classée « en danger » sur la liste rouge des oiseaux nicheurs de Bourgogne : le Circaète Jean-Le-Blanc.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche