CORONAVIRUS - 23 départements désormais placés en alerte

Désormais, 23 départements sont placés sous surveillance par l’exécutif. Les Hautes-Alpes, l’Aube et l’Aisne ont rejoint ce jeudi la liste des 20 précédents.

L'annonce majeure de ce soir reste celle concernant la fermeture des centres commerciaux non-alimentaire de 10 000 m2 dans les départements mis sous cloche. Jusqu'à présent, seules les surfaces commerciales de 20 000 m2 étaient concernées par la fermeture. « Les maires concernés pourront interdire ou réglementer l’accès de certains sites très fréquentés pendant les week-ends, où l’on observe des regroupements de masse trop souvent sans masque ni distanciation » a précisé Jean Castex.

« La circulation du virus s’est accélérée depuis une quinzaine de jours. Cette progression est liée au variant anglais et ce variant représente 60 % des contaminations » a rajout le 1er Ministre au cours de ce point presse attendu. 

« Nous avons demandé aux centres d’ouvrir leurs portes pour vacciner le plus possible, a expliqué le ministre de la Santé. Les Agences régionales de santé communiqueront là-dessus d’ici ce week-end. »

 « J’ai demandé aux centres hospitaliers d’accélérer la vaccination et nous avons aussi demandé de déployer des barnums de tests dans les régions les plus en tension », a expliqué Olivier Véran.

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche