Paris-Nice Chalon-sur-Saône : Les jeunes cyclistes chalonnais rencontrent Thomas Voeckler et Christian Prudhomme

« N’ayons pas peur des mots, il y a des coureurs qui ne s’aiment pas trop. Mon travail, c’est de réussir à savoir qui s’apprécie […] Et selon tous ces paramètres, je décide des coureurs que je prends et que je désigne ou pas ! » a déclaré Thomas Voeckler.

Mercredi 10 mars à 9 h, salle du Conseil Municipal, à l'occasion de l'étape chalonnaise du Paris-Nice, une quinzaine de jeunes cyclistes (âgés entre 8 et 15 ans) issus des associations Vélo Sport Chalonnais et VTT Loisirs ont eu le plaisir de rencontrer Thomas Voeckler, ancien coureur cycliste aux 52 victoires et entraineur de l’équpe de France de cyclisme sur route et Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, du Paris-Nice… en présence du maire de Chalon, Gilles Platret, de Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et de nombreux élus.

Une tribune composée de gauche à droite par Sébastien Martin, Thomas Voeckler, Gilles Platret et Christian Prudhomme faisait face à une quinzaine de jeunes venus avec leurs dirigeants pour un échange cycliste d’une trentaine de minutes.

Extraits des discours prononcés :

Gilles Platret : Je suis très heureux de vous accueillir ici et je remercie les clubs et les dirigeants d’avoir accepté ma proposition de vous associer à ce moment d’échange avec un grand champion. Je suis entouré de la plus belle et la plus éloquente des manières avec Christian Prudhomme, le patron ! C’est lui et c’est sur ses épaules que repose l’organisation de toutes les plus grandes courses : le Paris-Nice d’aujourd’hui, le Tour de France et tant d’autres encore à travers le monde […] C’est un vrai honneur et je te le redis Christian, une nouvelle fois, de vous accueillir ici après le Paris-Nice d’il y a 4 ans, après le Tour de France et ce retour du Paris-Nice ! Alors je mets un point de suspension, on verra bien, on dit qu’un Paris-Nice réussi, c’est une option pour la suite mais Christian sait à quel point, la ville de Chalon-sur-Saône reste désireuse de pouvoir accueillir l’épreuve maitresse du cyclisme français. Chalon est une ville cycliste et tu le sais bien et mieux que quiconque, tu connais l’investissement des clubs, tu sais à quel point les jeunes sont formés et que la relève est toujours assurée en matière de cyclistes à Chalon et cela depuis des décennies. C’est pour cela que je suis vraiment très heureux de vous voir ici, je vous le dis et de voir aussi en particulier les jeunes qui sont là. Alors sur mon côté droit, je ne sais pas comment, je peux commencer ce palmarès ; j’en ai pour deux heures mais ce n’est pas moi que vous êtes venus écouter ! Si je dois faire la liste de tout ce qui concerne notre champion ici qu’est Thomas Voeckler, c’est quelque chose d’extraordinaire. Thomas, c’est 16 ans de carrière cycliste de 2001 à 2017, 52 victoires, ce jeune homme a fait plus de 11 fois le tour de la terre en vélo soit 477 500 kilomètres parcourus […] 1530 jours de courses, 20 jours avec le maillot jaune sur les épaules lors du Tour de France, 1 maillot à poids du meilleur grimpeur en 2012, 4 étapes du tour remportées, 2 titres de Champion de France sur route (2004 et 2010) et on appelle çà un retraité mesdames et messieurs ! Et bien moi j’ai du mal à le croire mais s’il est retraité sur le papier, c’est surtout quelqu’un qui garde la passion du vélo et c’est quelqu’un qu’on est vraiment très heureux d’accueillir ici à l’Hôtel de Ville, en préambule et grâce à vous, du départ de cette course et je sais que c’est un moment important pour les jeunes qui sont ici. Alors je vais donner la parole à Christian et ensuite à vous Thomas Voeckler, pour un échange le plus cool possible pour que vous puissiez nous parler de votre passion forgée sur l’esprit de compétition et sportif ! ». 

                        

Christian Prudhomme : Bonjour à tous et merci Gilles pour tes mots ! Je voulais vous remercier, vous les enfants, d’être là, remercier les jeunes et celles et ceux qui vous encadrent ; vous dire que nous sommes très heureux et très fiers d’être dans votre ville […] Rien n’est plus important pour nous que de transmettre ! Dans un monde rien n’est plus important que la jeunesse ! Donc rien n’est plus important que vous d’une certaine manière mais il faut écouter vos profs, les gens qui s’occupent de vous et vos parents bien évidement. Parce que l’éducation, c’est la clef de la vie, l’éducation, c’est la clef de la vie dans la société, dans un peloton bien évidement mais dans la vie en général. Sans les élus, sans le Maire de Chalon-sur-Saône , Gilles Platret, nous ne pourrions pas être ici ! Il y aura toujours des coureurs cyclistes mais pas toujours des élus qui veulent nous accueillir, donc merci infiniment Gilles ! Merci de nous faire confiance et je vous laisse tous dans les mains de Thomas Voeckler, un champion exemplaire. Thomas a plusieurs vies et il en aura d’autres encore. Il a 3 enfants et il sait très bien lui comment se comportent les jeunes, il n’y a aucun souci là-dessus et il va vous dire tout cela. Posez-lui toutes les questions que vous voulez, il est passé par toutes les strates, toutes les étapes jusqu’au maillot jaune, ce qui veut dire que Thomas pendant 20 jours, il a été au centre de l’actualité mondiale du sport avec ce maillot jaune qui est le maillot le plus important du Tour de France et qui est un symbole mondial. Et bien Thomas, ce gars là, vous pouvez l’applaudir, il le mérite amplement, merci ! ».

Thomas Voeckler : « Bonjour à toutes et à tous, aux jeunes, aux moins jeunes, aux retraités ! Comme l’a dit Monsieur le Maire, je suis retraité sportif depuis 2017, en juillet plus précisément ; J’ai arrêté ma carrière cycliste professionnelle à 37 ans le jour où j’ai passé la ligne d’arrivée des Champs-Elysées de la dernière étape du Tour de France. Je suis retraité sportif mais je me suis reconverti et j’occupe différentes fonctions, notamment celle d’être ici ce matin en tant qu’ambassadeur de la course Paris-Nice organisée par le groupe ASO. J’ai 41 ans, j’essaie de rester en forme car je fais du vélo quand je suis à la maison et qu’il me reste un peu de temps […] N’hésitez pas à me poser les questions que vous voulez, j’essaierai d’y répondre de la manière la plus simple et la plus compréhensive ! Alors ne soyez pas timides, je suis là pour çà alors qui commence ? ».

Parmi les huit questions qui ont été posées, info-chalon a retenu une question très pertinente posée par un jeune du club de VTT Loisirs :

Pour les championnats du monde par exemple, s’il y a deux coureurs qui ont le même niveau pour y participer, comment allez-vous faire votre choix pour mettre en leader de l’équipe l’un et pas l’autre ?

Thomas Voeckler : « Alors, c’est une excellente question et je pense que vous savez tous que dans le vélo, les coureurs sont dans leurs équipes de marque toute l’année La Groupama FDJ, AG2R … Après il y a aussi le parcours comme par exemple les jeux olympiques qui vont avoir lieu à Tokyo ou les prochains Championnats du Monde. Alors d’abord, je fais mon choix en fonction du parcours, il faut vraiment que je me rende compte du parcours, que je me le mette dans la tête et après seulement, j’imagine quel coureur peut convenir à ce type de parcours. Ensuite mon rôle est de faire des choix, c'est-à-dire par exemple pour le J.O, il y a 5 places dans l’équipe de France, pour les championnats du Monde, il y a 8 places. Je ne peux pas mettre forcément les 5 meilleurs coureurs en prenant le classement par exemple pour les mettre ensemble ! Non, il faut que je sois convaincu que lui, il peut faire le travail pour untel et vice-versa. N’ayons pas peur des mots, il y a des coureurs qui ne s’aiment pas trop ! Mon travail, c’est de réussir à savoir qui s’apprécie […] Et selon tous ces paramètres je décide des coureurs que je prends et que je désigne ou pas ! »

S’en suivait une remise de présents par le Maire à Thomas Voeckler ,

Thomas Voeckler remettait un maillot jaune à Gilles Platret,

La photo souvenir avait lieu dans la cour de la Mairie !

Les jeunes du club Vélo Sport Chalonnais iront symboliquement franchir la ligne de départ de cette 4ème étape du Paris-Nice de l’édition 2021.

Photoreportage info-chalon.com

J.P.B

                       

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche