RÉGIONALES : Les communistes de Bourgogne-Franche Comté confirment le ralliement au Parti Socialiste

Les adhérents bourguignons et francs-comtois du Parti Communiste ont approuvé à 74% un rassemblement avec la majorité sortant du Parti Socialiste. «Le risque est bien réel de voir la Région basculer dans les mains de la droite, ou de l’extrême-droite», analyse le PCF en Bourgogne-Franche-Comté.

Communiqué du Parti Communiste Français de Bourgogne-Franche-Comté du 15 mars 2021 :

Vote des communistes Bourguignon.ne.s et Franc-Comtois.e.s : un premier acte de rassemblement qui en appelle d’autres

A l’issue de plus d’un an de travail, et après un bilan approfondi des échanges menés avec l’ensemble des formations politiques de gauche et écologistes de la Région, les adhérent.e.s du PCF de Bourgogne Franche Comté étaient appelé.e.s à se prononcer, par un vote, sur leurs orientations pour les élections régionales de juin prochain.

Au Parti Communiste, ce sont en effet les adhérent.e.s qui détiennent, de bout en bout, la souveraineté sur les décisions stratégiques.

A 74 %, ils et elles ont confirmé la proposition faite par la Conférence Régionale du PCF du 27 février dernier, d’une liste de rassemblement dès le 1er tour avec la majorité sortante du Parti Socialiste. 13% se sont portés sur l’option d’un rassemblement avec la France Insoumise et GRS, et 13% se sont abstenus.

Ce choix des communistes signe un premier acte de rassemblement, qui en appelle d’autres.

Les garanties et les avancées obtenues, dans nos échanges avec la majorité sortante, tant en termes de positionnement politique (sans ambiguïté vis-à-vis de la majorité présidentielle) qu’en termes de propositions régionales sur les services publics, le développement industriel, la transition écologique... constituent de sérieux points d’appui pour franchir de nouvelles étapes dans ce rassemblement de premier tour.

Il s'agit de construire une majorité nouvelle, forte de la diversité de ses composantes et de ses réponses aux défis sociaux, écologiques et démocratiques.

D'autres Régions montrent la voie d'un rassemblement sans exclusive, de même que certains Départements. C’est possible aussi pour la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Les discussions régionales qui ont eu lieu entre toutes les forces de gauche et écologistes, et auxquelles nous avons participé assidûment, montrent qu’un socle commun de valeurs et de contenus existe pour la constitution d’une telle liste dès le premier tour.

Nous lançons un nouvel appel au rassemblement de toutes les forces de gauche et écologistes. Le risque est bien réel de voir la Région basculer dans les mains de la droite, ou de l’extrême-droite. Cette situation devrait conduire, à notre sens, d’autres forces politiques à faire le pas pour favoriser une dynamique gagnante dès le premier tour.

Les communistes s'engagent dans cette campagne avec la volonté d'être utiles aux Bourguignon.ne.s et Franc-Comtois.e.s en développant des propositions répondant à leurs aspirations. Dans ce rassemblement politique et dans la rencontre avec les citoyen.ne.s, nous voulons faire rentrer le monde du travail dans l’assemblée régionale ; nous voulons être acteurs des politiques régionales et des mobilisations au service des salarié.e.s et de toutes celles et ceux dont les vies précarisées ont besoin plus que jamais de services publics accessibles, de sécurité professionnelle et des revenus nécessaires pour une vie digne.

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche