DEPARTEMENTALES - CHALON 1 - Alain Gaudray et Dominique Melin candidats en soutien à la politique d'André Accary

C'est sous l'étiquette de l'actuelle majorité départementale pilotée par André Accary que Dominique Melin et Alain Gaudray ont décidé de se lancer à la conquête du canton de Chalon 1.

En guise de remplaçants, ils seront accompagnés par Jean-Michel Morandière, fraîchement élu au conseil municipal de Chalon sur Saône et commerçant du Plateau Saint Jean, ainsi que d'Emmanuelle Dupuit, également conseillère municipale chalonnaise et commerçante chalonnaise bien connue. 

Alain Gaudray, resté longtemps bien distant des combats politiques situés au-delà de son parcours d'élu local, à la tête de la commune de Fragnes-La Loyère, a décidé de franchir un cap, "parce qu'André Accary m'a sollicité et parce qu'il est dans un projet fédérateur et rassembleur". Des propos avec lesquels ses trois autres colistiers n'hésitent pas à assumer totalement l'entiereté du bilan d'André Accary et son équipe au cours du mandat qui se termine.

En sa qualité de médecin, Alain Gaudray tient à dire "j'ai été bluffé par la rapidité de la mise en place des centres de santé. J'ai véritablement conscience du travail fait pour faire aboutir le dossier".  Pour Dominique Melin, binôme d'Alain Gaudray, "c'est son côté pragmatique, innovateur et apolitique qui nous motive à être candidats sur ce canton". 

Un canton complexe en terme d'électorats qui fait face à une forte abstention historiquement alors que 5 équipes se présenteront aux suffrages les 20 et 27 juin (en cas de deuxième tour). Le canton de Chalon 1 est le seul canton de Saône et Loire qui affiche 5 équipes candidates avec généralement un fort score enregistré par le rassemblement national. 

A ce sujet là, Alain Gaudray s'est voulu sans ambiguités, "en cas de deuxième tour sans notre participation, il est clair que j'appellerai à voter pour les démocrates et à faire barrage au RN". 

Côté campagne, le contexte sanitaire ne favorise évidemment pas  les choses, "mais il est clair qu'on va faire campagne" précise le quatuor. Un tractage boîte aux lettres et l'usage des réseaux sociaux seront sans doute au coeur de la stratégie pour les semaines à venir. 

 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche