La CGT du Centre Hospitalier de Chalon sur Saône ne s'associe pas à la journée de mobilisation en réanimation et s'explique

Par rapport au mouvement du 11 mai 2021 des personnels des services de réanimation, la CGT du CH tenait à apporter un certain nombre de précisions.

Conscient des difficultés qu’ont pu rencontrer les personnels de ces services au cours de la crise sanitaire mais aussi avant celle-ci, nous travaillons pour une reconnaissance du travail accompli et de la pénibilité de leur activité comme nous le faisons pour l’ensemble du personnel soignant et non soignant.

En effet, personne sur l’établissement n’est épargné par la dégradation des conditions de travail, la course à l’activité et chacun rencontre des difficultés, certes différentes mais néanmoins réelles.

Un hôpital est un tout, dans le cadre de la prise en charge des patients et même s’il est important de prendre en compte les spécificités, dument reconnues par un diplôme (kiné, IBODE, IADE, technicien de labo, manip radio, sages- femmes... ), nous ne pouvons imaginer qu’un(e) infirmier(e), ou un(e) AS soit rétribué(e) différemment s’il (elle) travaille d’un service à un autre.

La volonté de nos gouvernants par l’attribution de primes aux uns ou aux autres n’est ni plus ni moins que de nous diviser alors que si un maillon (administratifs, cuisiniers, brancardiers...) manque à la chaine, tous s’écroule.

La situation actuelle de l’hôpital public n’est que le résultat d’une politique de santé conduite depuis des années et peu de personnalités politiques ne peuvent s’exonérer d’y avoir participé, qu’ils ne l’oublient pas...

La CGT rappelle qu’elle n’a pas signé le Ségur en grande partie parce qu’elle revendique depuis le début une réelle augmentation de salaire à hauteur de 300 euros (gel du point indice depuis des années) pour l’ensemble des personnels hospitaliers et au-delà, des moyens pour améliorer les conditions de travail et d’accueil des patients.

La CGT du CH appelle l’ensemble des personnels hospitaliers à se mobiliser pour un véritable mouvement d’ensemble qui fait fi des divisions et nous rassemble.

La CGT du Centre Hospitalier William MOREY de Chalon sur Saône

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche