Implantation de McPhy Energy à Belfort : La Bourgogne-Franche-Comté devient leader de la filière hydrogène en France et en Europe.

450 emplois assurés annonce Marie-Guite Dufay ce jeudi.

Ce matin, l’entreprise McPhy a confirmé sa volonté d’implanter sa future usine d’électrolyseurs, équipement qui permet de transformer l’électricité en hydrogène, à Belfort. C’est la garantie pour le Territoire de Belfort de se réinventer autour de ce vecteur d’énergie d’avenir avec à terme la création de 450 emplois assurés.

«Cette annonce est déterminante dans le déploiement de la filière hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté. Nous devenons le territoire de référence à l’échelle nationale et européenne. C’est la confirmation que les premiers travaux menés par l’UTMB il y a 30 sur les systèmes de pile à combustible sont aujourd’hui reconnus. Une université forte est gage d’attractivité et de retombées économiques pour le territoire », précise Marie-Guite Dufay.

Depuis le mois de novembre, la Région est en contact avec l’industriel pour permettre cette implantation. En concurrence avec d’autres régions, la Bourgogne-France-Comté a su réunir les conditions nécessaires à cette implantation grâce à une mobilisation collective des pouvoirs publics. C’est l’écosystème hydrogène qui s’est développé autour d’un tissu de compétences uniques, d’une recherche académique reconnue et d’entreprises innovantes autour d’H2sys, de Faurecia, d’Isthy ou encore de Gaussin qui a séduit Laurent Carme, PDG du groupe.

La décision du fonds dit « Maugis » destiné à financer la réindustrialisation du Nord  Franche-Comté a quant à elle été décisive.

« Ces importants investissements publics permettent de faire de l’hydrogène une filière structurante, forte et pourvoyeuse d’emplois. Belfort, poumon industriel de la région, est ainsi enfin conforté. Cela confirme également la volonté de la Région de relever le défi de la transition écologique et énergétique », conclut la Présidente de Région.

 
 
 
 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche