DEPARTEMENTALES - CHALON 2 - Réunion de quartier avec Amelle Deschamps et Jean-Vianney Guigue

Hier, en début de soirée, Amelle Deschamps et Jean-Vianney Guigue, les candidats soutenus par la majorité départementale pour le canton de Chalon 2, tenaient leur première réunion à la salle Pierre Bridet, dans le quartier de Saint-Jean des Vignes. Plus de détails avec Info Chalon.

Mercredi 26 mai, à 19 heures, les conseillers départementaux sortants, Amelle Deschamps et Jean-Vianney Guigue, tenaient leur première réunion à la salle Pierre Bridet, dans le quartier de Saint-Jean des Vignes.


Après un mandat de 6 ans, de 2008 à 2020, ils sont à nouveau candidats de la liste «Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire» (majorité départementale) dans le canton de Chalon 2 pour ces élections départementales qui auront lieu les 20 et 27 juin prochains, en même temps que les régionales.


Cette réunion de quartier qui se déroulait en présence de leurs remplaçants, Bénédicte Mosnier et Philippe Finas qui se sont tour à tour présentés.


Les candidats ont profité de l'occasion pour défendre le bilan de la majorité départementale et présenter quelques points du programme qu'ils souhaitent mener pour les 6 ans à venir.


Le binome est particulièrement fier de la gestion assainie des finances de la collectivité, l'adoption d'un plan environnemental 2020-2030, le renforcement de l'attractivité touristique, la lutte contre la fraude aux aides sociales mais surtout le Centre départemental de santé en appui des professionnels libéraux en place, une idée saluée et imitée partout en France.


Autant d'actions menées sous l'impulsion d'André Accary, président du Conseil départemental de Saône-et-Loire depuis 2015, et «tout ceci, sans augmenter les impôts sur la durée du mandat».


Parmi les propositions pour les 6 ans à venir, citons pêle-mêle la Phase 2 du Centre départemental de santé qui compte actuellement 17 médecins salariés, la création d'un centre SOS Santé ouvert le dimanche ou la plantation de 600 000 arbres.


Les candidats se sont à nouveau engagés à ne pas augmenter les impôts.


«Quand on prend un engagement, on s'y tient!», promet Jean-Vianney Guigue.


Au cours de la réunion qui a duré 1 heure et demi, ce dernier ironisait sur les décisions de mairies de grandes villes tenues par des écologistes, entraînant quelques polémiques comme les menus sans viande à Lyon, le financement à hauteur de 10 % d'une immense mosquée à Strasbourg, la suppression du sapin de Noël sur la place Pey-Berland à Bordeaux ou de couper les subventions de deux aéroclubs à Poitiers.


«L'écologie politique ne doit pas être un prétexte pour vendre un programme d'extrême-gauche!», prévient le candidat titulaire de cette liste Divers Droite.


Étaient également présents, Françoise Chainard, adjointe au maire en charge de l'espace public, Évelyne Lefebvre, adjointe au maire en charge des espaces verts et du développement durable, Sophie Landrot, adjointe au maire en charge de l'urbanisme et du logement, Bruno Legourd, adjoint au maire en charge des affaires sanitaires et sociales, Élisabeth Vitton, conseillère municipale chargée de mission Lien social et insertion dans les quartiers Saint-Jean, Véronique Avon, conseillère municipale déléguée Animation commerciale, Dominique Rougeron, conseillère municipale déléguée Personnes âgées Accompagnement du handicap, Serge Rosinoff, conseiller municipal chargé de mission Mémoire et monde patriotique, et Fabrice Faradji, conseiller municipal délégué Grands équipements sportifs, pour ne citer qu'eux.


Une quarantaine de personnes assistaient à cette première réunion de quartier.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche