DEPARTEMENTALES - CHALON 1 - «Le Département doit être un partenaire et un acteur concret dans la réussite scolaire des collégiens de Saône-et-Loire» pour Sylvain Dumas

Candidat aux élections départementales pour le canton de Chalon 1, Sylvain Dumas souhaite que le Département puisse accompagner au mieux les besoins des collégiens. Soutenu par la majorité présidentielle, il fait trois propositions concrètes pour les collégiens de Saône-et-Loire. Plus de détails avec Info Chalon.

Sadia El Hayani et Sylvain Dumas sont les tête de liste du quatuor soutenu par la majorité présidentielle aux élections départementales.


Aux côtés de leurs suppléants, Françoise Budin et Alexandre Morin, ils sont candidats sur le canton de Chalon 1 qui regroupe les communes de Champforgeuil, Crissey, Farges-lès-Chalon, Fragnes-La Loyère, Virey-le-Grand et des quartiers de Chalon Nord (Prés Saint-Jean, Plateau Saint-Jean, Clairs-Logis, Stade et Fontaine aux Loups).


Maire de Farges-lès-Chalon et personnel de direction d'un collège, Sylvain Dumas estime que «le Département doit être un partenaire et un acteur concret dans la réussite scolaire des collégiens de Saône-et-Loire».


«Le conseil départemental a compétence sur les collèges. Bien sûr, il n'a pas la mainmise sur l'aspect pédagogique, mais il lui revient de donner les moyens aux équipes de mener à bien leurs missions auprès des collégiens», nous explique celui qui s'est engagé pour l'éducation populaire depuis ses 17 ans.


«Au-delà des aspects "aménagement exemplaire des bâtiments" et "plus de bio et de local dans les cantines", nous souhaitons que le Département puisse accompagner au mieux les besoins des collégiens. Pour cela, nous faisons trois propositions concrètes pour les collégiens de Saône-et-Loire», poursuit-il.


1ère proposition : salarier les psychologues
«Sur le modèle de ce qui a été fait pour les médecins, nous proposons de salarier des psychologues. Sur préconisation des équipes des collèges, ces professionnels pourraient travailler sur un suivi extérieur auprès des élèves qui en auraient besoin et dont les parents ne peuvent pas en assurer le financement. Cela permettrait à ces élèves de mieux appréhender les apprentissages et donc de mieux réussir».


2ème proposition : proposer des heures complémentaires aux AESH
«Dans les collèges, travaillent des AESH*. Tous ces postes sont à temps partiels. Le conseil départemental pourrait leur proposer des heures complémentaires, sur la base du volontariat et d'un projet. Il y aurait un double intérêt : pour les élèves d’abord qui bénéficieraient d'un accompagnement supplémentaire dans leur travail personnel, mais cela permettrait également de réduire la précarité des postes d'AESH».


3ème proposition : créer une à deux Maisons des Adolescents supplémentaires
«Il existe actuellement deux Maisons des Adolescents en Saône-et-Loire qui sont plutôt victimes de leur succès. Nous proposons que, sur le mandat, le Conseil départemental contribue à la création d'une à deux Maisons des Ados supplémentaires. Il serait pertinent de les adosser aux maisons de la parentalité».


Les élections départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2021, en même temps que les élections régionales.


* Accompagnants des élèves en situation de handicap.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche