Elisabeth Borne, Ministre du Travail, observatrice du savoir-faire de Framatome en terme d'insertions professionnelles des jeunes

En déplacement sur la région de Chalon sur Saône, Elisabeth Borne est venue chez Framatome avec un accent tout particulier porté sur le recrutement des jeunes.

Framatome et l'insertion des plus jeunes sur le marché de l'emploi, c'est une histoire d'amour. Une histoire d'amour qui dure et qui n'est pas prête de se terminer au regard des besoins en qualifications portés par la filière du nucléaire français. Dans le cadre de l'oépration, "un jeune, une solution", Elisabeth Borne, Ministre du Travail est venue au plus prêt du terrain ... et c'est sur ce haut lieu de l'industrie française qu'elle a pu prendre toute la mesure de l'ensemble des mesures mises en place afin de renouveler la main d'oeuvre hautement qualifiée.  Sur le site de Saint-Marcel, c'est un accent particulier qui a été mis sur l'école de soudage. Un dispositif intra-framatome qui a su trouver son public au fil des années. 

Les jeunes ont pu échanger directement avec la Ministre, présentant leurs précédents parcours en terme de formation avec des itinéraires sensiblement différents des uns et des autres, faisant ainsi l'une des richesses premières de ces jeunes recrues. Contrat de qualification, puis CDD et CDI, tous ont fait savoir à travers des échanges informels comment ils avaient pu intégrer la grande maison de Framatome. Saint-Marcel a ainsi accueilli et formé quelques 250 personnes en l'espace de trois ans aussi en fonction production que dans les métiers supports. 

Bernard Fontana, PDG de Framatome a profité de l'opportunité donnée pour rappeler que le site de Saint-Marcel affichait 1340 jours sans avoir connu un seul accident avec arrêt. Une manière aussi de rappeler l'exigence portée par le site chalonnais. 

Pour tout savoir sur le dispositif 1 jeune, 1 solution

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche