De nombreux habitants(es) présents(es) pour cette journée verte à Fontaines.

Un grand nettoyage des lavoirs, des ruisseaux et des chemins de randonnées pour rendre le village attrayant et préparer la saison touristique s’est opéré à Fontaines

Une journée  citoyenne qui a mobilisé une centaine de personnes sur la journée. Cette journée verte était pilotée par Carine Plumier vice-présidente du CCAS et Ophélie Gouley responsable commission développement durable. Les deux jeunes femmes ont pris entièrement l’organisation des actions menées par les équipes avec dans chacune d’elles l’implication d’un ou plusieurs élus. Afin de respecter les jauges sanitaires, les groupes étaient limités en nombre de personnes sur chaque point d’intervention. 

Nelly Meunier-Chanut, lors du débriefing le matin, a remercié tous les bénévoles de leur présence avec une très grande satisfaction de voir autant de personnes mobilisées pour cette action, les élus et particulièrement Carine et Ophélie pour le travail de préparation en amont de cette journée. Madame le Maire s’est chargée de faire le ravitaillement en croissants et autres auprès des équipes pour un petit casse-croute afin de redonner des forces et garder le côté convivial de cette journée et ceci à vélo, un vrai moyen de déplacement écologique.

Une journée qui s’est déroulée dans la bonne humeur et la convivialité, réunissant à la fois des femmes et des hommes de tout âge mais aussi des enfants venus prêter mains fortes. Tous avaient le même but, rendre plus propre le village. Chaque participant avait apporté son matériel pour faire le grand nettoyage (râteaux, bigots, vouges, balais…). Il ne faut pas oublier la participation d’agents de la commune venus en renfort pour ces travaux d’entretien.

Les lieux de nettoyage visés en priorité pour cette journée civique représentaient pour une grande partie les lavoirs, les ruisseaux qui traversent le village ainsi que les chemins de randonnées. 

Au lavoir du quart Canot, des ateliers pédagogiques animés par des bénévoles ont permis de faire de l’initiation à la confection d’hôtels à insectes et de découvrir le travail des apiculteurs de Fontaines pour le plus grand bonheur des enfants et de leurs parents.  

Justement, partons du lavoir du quart Canot, édifié en 1866, lieu des animations et de la partie aval du ruisseau où s’affairaient une équipe à l’arrachage des herbes envahissantes, pour ensuite remonter le cours d’un des ruisseaux vers l’ouest en direction du lavoir St Nicolas de 1832, dont les particularités sont sa forme octogonale et son bassin extérieur qui servait de lavoir pour les pieds des chevaux et d’abreuvoir pour les bovins. 

Rue Chaumont, le long du ruisseau, c’est un ensemble de bénévoles, parfois bien trempé dans l’eau, qui retirait l’herbe et nettoyait les bords pour rendre plus agréable ce ruisseau dont l’eau est si claire et propre qu’il sert d’habitat aux poissons, grenouilles et salamandres, un signe de qualité de l’eau que les habitants de Fontaines veulent absolument maintenir. Quant au lavoir St Nicolas, un bon nettoyage intérieur et extérieur a redonné un certain éclat aux pierres de cet édifice.

Prenons maintenant la direction de la rue Chamilly par la rue Morantin jusqu’au lavoir des Fontaines construit en 1877 dont l’originalité est sa toiture en impluvium, sur ses quatre côtés des pierres à laver et sur son pourtour, des bancs. Le toit, élément important dans ce type de construction, avait besoin d’un bon nettoyage au jet à haute pression ; plus bas des équipes faisaient la même opération de désherbage du ruisseau de Fontaines. 

Proche du lavoir de la rue Chamilly un autre groupe armé eux aussi de râteaux, de bigots retirait le maximum d’herbe, comme dans d’autres équipes, des enfants étaient venus aider au nettoyage, n’hésitant pas à se mettre à l’eau.

Les chemins de randonnées avaient besoin d’être nettoyés, élagués et retracés  après la saison hivernale, quelques membres des bénévoles de cette journée sont partis en campagne de restauration des chemins du côté des carrières et zones boisées de Fontaines.

Une grande journée d’efforts pour tous les participants pour rendre leur village attractif, agréable à vivre, convivial et chaleureux. Pour toutes et tous, après une telle journée, une bonne douche et surtout une bonne nuit de sommeil étaient bien méritées.

 

 C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche