Chalon sur Saône

DEPARTEMENTALES - CHALON 1 - Pour Alain Gaudray, «c'est la victoire du pragmatisme et du bon sens sur le dogme»

Dominique Melin et Alain Gaudray ont été élus dans le canton de Chalon 1 avec 60,95 % des voix. Les réactions des candidats de la majorité départementale recueillies par Info Chalon.

Dimanche 27 juin 2021, lors du second tour des élections départementales, avec 2003 voix, soit 60,95 % des suffrages exprimés, c'est Dominique Melin et Alain Gaudray qui ont été élus dans le canton de Chalon 1. Le binôme représentant la majorité départementale a devancé les candidats de la gauche, Françoise Verjux-Pelletier et Raymond Gonthier qui ont recueilli que 1283 voix (39,04 % des suffrages exprimés). Mais le taux de participation était de 30,18 %. Ce qui n'a pas gâché la joie des vainqueurs.


«C'est le résultat de notre travail. Pour les habitants des quartiers Nord de Chalon-sur-Saône, il y a des attentes et ils nous font confiance pour les accompagner. C'est pourquoi je suis content de pouvoir m'investir à la fois dans le canton et pour le département», déclare, satisfait, Jean-Michel Morandière, le candidat remplaçant.


«Une grande fierté d'avoir été élus. S'il y a bien le binôme que je forme avec Alain Gaudray, c'est à quatre que nous avons travaillé. Je n'ai rien à regretter, c'est une belle complémentarité. Nous formons un noyau dynamique et ce dynamisme, nous le mettrons au service de tous les habitants du canton. Nous les remercions chaleureusement pour la confiance qu'ils nous accordé», ajoute Dominique Melin, la candidate titulaire, «nous sommes proches des gens du canton. Notre humanité, c'est notre petit plus».


«Je suis satisfait des résultats mais pas non plus dans l'euphorie car il y a cette forte abstention. Nous sommes une liste sans étiquette soutenue par la majorité départementale mais ce n'était pas la victoire de la droite sur la gauche mais celle du pragmatisme et du bon sens sur le dogme. Un grand merci à tous les électeurs du canton que nous aurons plaisir à retrouver durant les six années de notre mandat», déclare à son tour, Alain Gaudray, le candidat titulaire.


À noter que, absente lors de cet entretien, Emmanuelle Dupuit est également candidate remplaçante.

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati