Elan Chalon

ELAN CHALON - Sébastian Machowski affiche l'objectif n°1, "championnat et Pro A" pour Chalon sur Saône

En l'absence de Dominique Juillot qui a déjà fait savoir ses intentions de retrait de la Présidence du club, l'heure était à la présentation du nouveau coach. Petit tour d'horizon pour info-chalon.com.

L'Elan reconfigurée version Pro B est dans les starting-blocks et l'ambition de remontée est clairement affichée par le staff et l'équipe dirigeante. Malgré l'absence de Dominique Juillot, Président qui a déjà fait savoir ses intentions de se retirer et dont le nom de son successeur est toujours inconnu, Sébastian Machowski s'est adonné à l'exercice médiatique ce mardi matin au Colisée. Petite présentation mais aussi affichage des ambitions. 

"Championship and Pro A"

La sémantique du nouveau coach est désormais érigée au fronton du club avec l'idée d'une remontée au plus vite. Au regard de l'historique des clubs relégués en Pro B, l'exercice s'annonce délicat et rares sont les clubs de basket français qui ont su rebondir et remonter en Pro A dès la saison suivante de la relégation. Pour autant Chalon sur Saône possède de sérieux atouts, avec pour le moment une garantie que les finances du club ne devraient pas être amputées au-delà de 15%, a précisé Rémy Delpon, manager général de l'Elan Chalon. "On devrait être un peu au-delà de 4 millions d'euros de budget et nous faisons le tour de nos 240 partenaires" a tenu à préciser, saluant pour le moment la manière dont les choses se passent. 

Côté purement sportif, l'Elan Chalon par la voix de Sébastian Machowski ambitionne de se placer très vite comme un challenger sérieux à la remontée, à l'image d'autres clubs comme ceux de Nancy qui travaille sur le sujet depuis quelques temps ou les ambitions affichées de Boulazac par exemple. Le club pourra compter déjà sur le maintien dans l'effectif de Mickaël Gelabale ou l'arrivée de Antoine Eito. Leo de Rycke, directeur sportif a lui aussi pointer les ambitions du club, soulignant "le respect pour l'histoire du club mais aussi le besoin de changer pour avancer". Une révolution des pratiques est-elle en cours sur les bords de Saône ? Les réponses devraient vite tomber avec un retour des joueurs fixé début août avec les différents tests médicaux et la reprise des entraînements à huis clos à compter du 9 août. Côté match, première rencontre officielle fixée au 17 septembre. Entre temps, plusieurs tournois et rencontres amicales devraient venir égrainer l'agenda de l'Elan Chalon. 

Place aux jeunes mais aussi aux joueurs qui mouillent le maillot, le nouveau coach de l'Elan est conscient que les problématiques sanitaires plaident en faveur de joueurs français et de ceux issus du centre de formation de l'Elan Chalon, véritable vivier qui fait toute l'histoire et la richesse de l'Elan Chalon. Pas question non plus de privilégier tel ou tel joueur, Sébastien Machowski entend promouvoir le collectif et rien que le collectif, pour des victoires qui se voudront collectives. Gagner, gagner... l'ambition est claire et nette. 

Sur la question du fonctionnement du club, avec un 7e budget de ProA et la 9e masse salariale, Rémy Delpon sait que des choix vont devoir s'opérer," le budget sera déposé le 5 juillet. On a travaillé sur plusieurs contours avec nos partenaires. On a beaucoup de forces vives au sein du club  et des charges qui sont à voir plus comme de l'investissement que des coûts comme notre centre de formation. Il y aura sans doute quelques départs  et quelques économies à faire mais l'essentiel est de garder un budget pour s'assurer les objectifs fixés". 

Sébastian Machowski a tenu à saluer le travail important des supporters de l'Elan Chalon et a tenu à leur adresser toute sa sympathie, soulignant "que les joueurs ont besoin du travail des supporters" avant de conclure "je n'ai pas la pression et j'adore les challenges". 

Laurent Guillaumé