Givry

Vernissage de l'exposition « L'estivale», proposée par Animation en Côte Chalonnaise (A2C)

C'est la 5ème exposition de la saison, qui se tiendra comme d'habitude dans la Halle Ronde givrotine jusqu'au 18 juillet.

 

C'est une exposition très variée, qui nous est proposée, avec un photographe ( Pascal Avignon) deux peintres (Gérard Pourrez et Ajung Jung) et un sculpteur (Georges Colin).

 

Pascal Avignon, trouve son inspiration d'abord dans la nature. Il a commencé, il y a une douzaine d'années, par la photo animalière. Puis les paysages, les natures mortes, les monuments, les vieilles pierres l'ont inspiré.

La découverte et l'usage de techniques photographiques (vitesses lentes, flash, traitements...), l'ont amené au plus près d'une réalité qui échappe à l'œil profane, en travaillant sur les équilibres.

 

 

 

Tout jeune retraité, Gérard Pourrez, dont c'est la première exposition, consacre son temps libre à toutes ses passions : chant, cinéma, concerts, photographie, voyages, sculpture, sans oublier bien sûr l'art d'être grand-père.

Mais il est une passion qui le dévore depuis fort longtemps, c'est la montagne ! Il a découvert l'aquarelle il y a 6 ans, avec le peintre givrotin Roland Génieux. Et n'ayant pu profiter de la montagne pendant la pandémie, il a utilisé la peinture, pour revivre ses aventures montagnardes et en partager les émotions.

 

 

 

Georges Colin donne lui, une deuxième vie aux morceaux de métaux qu’il récupère. Sa carrière de civil dans l’armée à la BPIA (Base pétrolière interarmées) lui a toujours permis de vivre sa passion, la sculpture sur métal.

Parallèlement à la sculpture, il a créé il y a une dizaine d'année à Fragnes-La Loyère l'association « l'outil en mains ». Cette association permet aux bénévoles, majoritairement retraités, de partager leurs connaissances avec des enfants âgés de 9 à 14 ans, sur différentes activités ,comme la menuiserie, la photo, la cuisine, la couture, la mécanique, ...

 

 

 

Enfin, Ajung Sung, est une sud coréenne qui est arrivée en France en 2019, pour exercer le métier d'illustratrice de livres. Elle a d'ailleurs été sélectionnée pour illustrer le livre, qui sortira prochainement sur les 500 ans de la naissance de Pontus de Tyard.

Elle a aussi écrit un livre «Melancholia», un ouvrage d'art, délicatement illustré qu'elle a présenté au salon du livre de Paris.

Elle expose de délicates compositions graphiques, qui apportent douceur et espoir.

 

 

 

En pratique :

Jusqu'au 18 juillet 2021 à la Halle ronde de Givry, de 10h à 12h30 et de 15h à 18h30 (sauf le lundi)

Entrée libre

Renseignements au 03 85 41 58 82 et sur wwwanimation2cfr