Crissey

Conseil municipal estival à Crissey

Rapport d’activités du crématorium et généralisation du numérique éducatif à l’ordre du jour de ce conseil municipal du mardi 20 juillet 2021

Un conseil municipal assez classique en cette période de l’année, avec pour débuter la question 2 sur l’approbation  du dernier conseil et la question 3 sur les décisions prises par le maire, décisions énoncées et expliquées par Éric Mermet premier magistrat de la commune. 

Sur le rapport 4 traitant des activités du crématorium, Monsieur le Maire a pris le temps de faire l’historique et l’évolution du site pour les nouveaux membres du conseil, ce dossier étant un peu complexe vu le type d’activités qui est une délégation du service public, rappelant qu’il n’y en a que trois en Saône et Loire. Celui de Crissey, construit en 1990 a fait l’objet d’un contrat entre la commune et la société qui exploite le crématorium et, en 2011 d’un renouvellement de contrat. Éric Mermet a rappelé les principaux éléments de ce contrat sont extension, modernisation et mise en place d’une ligne de filtration et un nouveau four… Le crématorium de Crissey représente 40% de cette activité sur le département avec une hausse de 10,8 % en 2020.

Comme beaucoup de communes, Crissey a adhéré à l’unité assistance Secrétariat de mairie mis en place par le Grand Chalon. Ce dispositif devrait permettre de palier aux absences prolongées ou surcroit de travail dans les secrétariats de mairie.

Une autre délibération concernait la demande de subvention dans le cadre d’appel à projet pour le socle numérique dans les écoles élémentaires. Il a pour but de généraliser le numérique éducatif et vise à réduire les inégalités scolaires et à lutter contre la fracture numérique. La commune va faire une demande pour le remplacement du matériel de 2013 devenu vétuste.

La majorité des rapports a été votée par l’ensemble du conseil.

C.Cléaux