Bourgogne

CORONAVIRUS - 24 personnes hospitalisées pour COVID en Saône et Loire

Une circulation virale qui continue de progresser selon l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche Comté avec des chiffres arrêtés au 13 août.

Communiqué de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté du 13 août 2021 : 

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE :
La circulation virale continue à progresser

Tandis que l’épidémie continue de regagner du terrain en région, la situation s’aggrave dans les services de réanimation et de soins critiques des établissements hospitaliers. 

La semaine écoulée est marquée par la hausse préoccupante du nombre de patients hospitalisés dans les services de réanimation et de soins critiques, qui s’est presque multiplié par deux avec 47 patients pris en charge ce jour dans les hôpitaux de la région pour des formes graves de Covid-19.

Le taux d’incidence en population générale s’élève à 120 pour 100 000 habitants, en hausse de plus de 10 points par rapport à la semaine dernière. Concernant la tranche d’âge des 65 ans et plus, l’augmentation du taux d’incidence continue mais reste modérée : 46 pour 100 000 habitants pour la période de référence. 

On compte désormais 7 168 décès liés au Covid-19 dont 2 298 en établissements médico-sociaux. 

La dynamique vaccinale (bientôt 2 millions de personnes primo vaccinées dans notre région !) est toutefois à la peine cette dernière semaine. Elle reste assez exceptionnelle chez les jeunes de 12 à 18 ans, qui se mobilisent de manière exemplaire pour préparer leur rentrée en toute sérénité. Se vacciner, c’est en effet se donner les moyens de retrouver notre vie sociale et nos libertés et de pouvoir accéder de nouveau à nos activités de loisirs, sportives ou culturelles. 

L’ARS remercie tous les acteurs impliqués dans la vaccination, et félicite tout particulièrement les jeunes pour leur engagement responsable et encourage à la poursuite de cette belle dynamique. 

Elle salue également la mobilisation des professionnels de santé volontaires pour assurer un renfort aux Antilles dans la prise en charge des patients atteints de la Covid-19. Sept d’entre eux sont déjà sur place et d’autres sont prêts à assurer la relève auprès de nos compatriotes des Antilles.