Politique de gauche

Centre Educatif Fermé à Varennes le Grand - Cécile Untermaier salue l'annonce gouvernementale

« L’annonce étant d’ores et déjà évoquée dans les médias, je tenais à remercier ici le ministre de la Justice de cette possible décision de création d’un Centre éducatif fermé (CEF) à côté du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand. Je défends en effet ce projet depuis plusieurs années, à la suite de la fermeture brutale de l’unique CEF de Saône-et-Loire, situé près d’Autun, et dans le prolongement de la Mission d’information qui m’avait été confiée à l’Assemblée nationale sur la justice des mineurs. L’important dans un tel projet réside dans ce qu’il est en capacité d’apporter aux mineurs délinquants en difficulté, et la volonté de la société de répondre sans détour à cette problématique.

Dès janvier 2019, alors que la création de 20 nouveaux CEF était programmée, j’avais fait valoir auprès de l’ancienne garde des Sceaux, puis de son successeur, toute l’utilité de maintenir un tel service public de la justice dans notre département. Pour ce faire, j’ai travaillé avec les élus locaux, tant le maire de Varennes-le-Grand que le président du Grand Chalon, ainsi que le député de la circonscription concernée Raphaël Gauvain, et la convergence de nos actions a permis d’aboutir à un projet consensuel.

Mais si cette création importante pour le territoire voit le jour, c'est moins aux élus que nous sommes, satisfaits de voir un travail aboutir, qu'à cette jeunesse qui doit retrouver le chemin de la raison que je pense. Je tiens également à exprimer ma reconnaissance aux magistrats, avocats, éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse, tous les acteurs qui œuvrent à cette action difficile et qui pourront bénéficier d'une structure d'accueil dont l'exemplarité s'impose à nous tous. »