Chalon sur Saône

Ça glissait aux Prés Saint-Jean pour la fête du quartier

Par Karim BOUAKLINE-VENEGAS AL GHARNATI

Publié le 30 Août 2021 à 07h00

Plusieurs centaines de personnes ont pris part aux festivités samedi. Habitants du quartier et organisateurs ont été très satisfaits de cette édition 2021 à quelques jours de la rentrée. Plus de détails avec Info Chalon.

Ce samedi 28 août de 9 heures à 19 heures, les Prés Saint-Jean a vécu une excellente fête de quartier.


Plusieurs centaines de personnes se sont réunies à cette occasion.


Et dès 15 heures, ateliers familles, jeux en bois, jeux de kermesse et château gonflable ont permis aux plus jeunes de se divertir tandis que les plus grands ont pu discuter autour de la buvette.


D'autres jeunes ont pu s'initier à l'escalade de façon ludique avec Maxime Bon de Varappe Évolution (Saint-Germain du Plain), au football américain avec Alexandre Turpin des Centurions, au roller avec Cyril Demont de Roller Chalon ou à la course en karting à voile, une activité proposée par Jordan Belin, Léo et Liam de l'Ovéole.


Le Bois Gourmand du Chalonnais, la Sauvegarde 71 étaient également présents.


Corentin Bonnet, Damien Castera, Jordan Pernès, Mathieu Heinemann, Julien et toute l'équipe de All4tricks avaient mis les petits plats dans les grands en organisant tout au long de la journée des compétitions de trottinette, roller, BMX et skate. Ce contest a eu lieu au skatepark de la Presqu'île, c'était pour les bénévoles de l'association Chalonnaise de glisse urbaine le point d'orgue de la semaine de la glisse durant laquelle des jeunes pouvaient s'esssayer aux différentes disciplines.


Des débats, une randonnée urbaine, des démo de hockey et roller derby ont aussi lieu durant cette semaine de la glisse.


Les organisateurs de cette fête de quartier, à savoir la Maison de quartier des Prés Saint-Jean et  la Ville, ainsi que les enfants et leurs familles sont plus que satisfaits de ces festivités qui tombaient à pic pour clôturer l'été dont la fin approche et à quelques jours de la rentrée scolaire. 

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati