A lire

«Toujours Debout !» ou le cri du cœur des personnels de santé suspendus

Par Karim BOUAKLINE-VENEGAS AL GHARNATI

Publié le 31 Juillet 2022 à 18h00

«Toujours Debout !» ou le cri du cœur des personnels de santé suspendus

Le 5 août 2021, plus de 15 000 agents hospitaliers étaient suspendus de leurs fonctions et de leurs revenus pour ne pas s'être fait vaccinés contre le Covid-19. Dix mois après leur suspension, certains d'entre eux, réunis dans le Collectif Rébellion Interprofessionnel Santé (CRIS) 71, «toujours debout» se racontent dans un livre qui renferme des témoignages émouvants. Plus de détails avec Info Chalon.

Cette loi portant sur l'obligation vaccinale des personnels de santé,du médico-social, des sapeurs-pompiers et des ambulanciers a amené bon nombre d'entre eux à se questionner «à propos du virus en lui-même et par la suite du dieu Vaccin».

Le Collectif Rébellion Interprofessionnel Santé (CRIS) 71 a vu le jour après une une rencontre avec l'Union Locale de SUD-Solidaires de Chalon-sur-Saône.

Collectif auquel s'ajoutera, par la suite, l'association Toujours Debout. 

«Dans cet état d'esprit, notre positon de résistants, récalcitrants et emmerdeurs pour Jupiter* devient effective», un membre du collectif, «lors de nos rencontres entre professionnels de la fonction publique et autres, l'idée de laisser une trace du traumatisme vécu par les "Suspendus", sans aucun revenu ni droit social, est devenu une évidence devant l'omerta des médias, du jamais vu jusque là en France !».

La parution récente de ce livre-témoignage au titre éponyme emmène le lecteur sur les pas de certains de ces 15 000 agents «mis au banc de la société pour refus d'injection expérimentale», selon les bons mots du collectif.

En voici quelques extraits :

«Vu ce contexte (COVID), on a laissé mourir nos résidents car ils ne supportaient plus leur solitude» (page 13)

 «Trop d'incohérence, de libertés bafouées, trop peu de recul, nous avons décider de ne pas nous vacciner» (page 32)

«Nous nous tiendrons forts, coudes serrés, résistants plus que jamais et qui sait, peut être grâce à toi (COVID) serons nous demain plus partageurs» (page 47) 

«Vous obéissez pour que ça s'arrête, mais c'est parce que vous obéissez que ça continue» (page 73)

«C'est peut être maintenant qu'il faudrait nous applaudir car résister n'est pas facile» (page 77)

«Putain que j'aimais mon boulot (infirmière au SAMU) et on me jette comme une grosse bouse, mais pour qui se prennent-ils, de quel droit ?» (page 148)

«(...) se remémorer les attestations de sortie : notre identité inscrite et notre propre signature pour se prouver à soi-même de s'être donné l'autorisation de sortir son propre chien» (page 166)

Vendu 14 euros, «Toujours Debout !» est disponible sous le barnum rouge du Collectif Libertés et Vérité tous les samedis après-midi et dans les trois enseignes qui ont soutenu et soutiennent encore leur cause, à savoir Baboüsh, l'Atelier Bijou Créatif et le salon de coiffure Eve.

Vous pouvez également commander votre exemplaire auprès d'Hervé Carlet au 06 17 60 34 03 ou Michèle Desvignes au 06 19 81 06 16 (micheledesvignes8@gmail.com).

* Surnom donné au chef de l'Etat, Emmanuel Macron, en raison de sa volonté d'être un président "jupitérien", référence à la divinité principale du panthéon romain, connu pour avoir eu un caractère impérieux et dominateur.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati