L’un (Yves Jamait) dans L’AUTRE (son album flambant neuf), c’est Byzance à l’intérieur !

L’un (Yves Jamait) dans L’AUTRE (son album flambant neuf), c’est Byzance à l’intérieur !

Si en saison automnale les feuilles tombent puis périclitent, pour Yves Jamait c’est son album « L’Autre » qui a suivi la même trajectoire, en la circonstance cependant dans les bacs le 7 octobre. Et surtout l’aboutissement escompté n’est pas du tout le même, puisque destiné à un vaste élan d’inspiration dérivant des louangeurs de toutes espèces.

Une relation gagnant-gagnant ainsi qu’une belle affluence

Le chanteur dijonnais avait comme point de chute ce vendredi  après-midi l’Espace culturel de l’hypermarché chalonnais Edouard Leclerc sis en Zone industrielle Nord, une enclave didactique administrée par Quentin Bizieux. Très familière des lieux –la sixième fois à y manier le verbe- la coqueluche côte d’orienne aura accueilli celles et ceux pour qui la sensibilité à fleur de peau n’est pas une tare, mais une échappatoire à tous les maux du monde. Des ouailles à une majorité écrasante féminines soucieuses de lui fêter pile-poil  son anniversaire au moyen de présents différenciés. A soixante-et-un printemps, d’allure fringante, l’antiartiste bégueule par excellence ans n’a pas déçu chacun de ses fans : embrassade, selfie, dédicace, bons mots distillés, ce moment d’anthologie a été apprécié à sa juste valeur. Convié une fois de plus par l’employé commercial Benjamin Bérardan à entrer en symbiose avec sa seconde famille, Yves Jamait s’est focalisé par ailleurs sur la naissance de son petit dernier, à savoir son huitième album studio désigné sous l’appellation « L’Autre ».

Le remodelage de l’existant

Façonné par treize titres, tels que « L’Autre » justement, « A marée basse », « Sur ta bouche », « Pas le Temps », « Une vie »…son CD fait l’apologie de l’altérité, tellement diverse et variée ! La poésie jamaitienne s’est emparée d’une particularité qui ne laisse pas indemne l’entendant(e) à condition de ne pas bouter hors de son champ auditif la matière première hypnotique, attisée par une prégnance vigoureuse. Textes et musiques sont à l’unisson, procurant une sensation de plénitude. Au fond, l’auteur-compositeur-interprète s’inscrit dans la continuité de ce qu’il a produit avec discernement jusqu’à présent, c’est-à-dire une suite récurrente de faits caractérisés qu’il faut savoir appréhender par le bon bout. A la gravité inébranlable. «Je parle absolument de la même chose que d’habitude, sauf que là c’est avec le regard d’un homme de soixante ans. Cet album est assez introverti », a-t-il confié, ajoutant que « la chanson « Une vie » peut faire la synthèse de ce que traverse un être humain.»

A Chalon derrière le micro à quelques encablures du printemps prochain

La tournée « le tour de l’autre » lui attribuera une escale à Chalon-sur-Saône sous la forme d’un concert le jeudi 16 mars 2023, salle Marcel-Sembat. Réservations auprès d’A Chalon Spectacles : spectacles@achalon.com, ou au 03 85 46 65 89

 

                                                                                                                               Michel Poiriault

                                                                                                                               poiriault.michel@wanadoo.fr