Agglomération chalonnaise

Chez Harley-Davidson Chalon, Fred est le plus ancien “mécano”

Chez Harley-Davidson Chalon, Fred est le plus ancien “mécano”

Ne vous attendez pas à voir le vieux mécano, gitane au bec et mouchoir à carreaux dépassant de la poche arrière de son bleu de travail. Non, le plus ancien mécano de Harley-Davidson Chalon a 28 ans de boîte à son actif chez le même concessionnaire, et c’est déjà un sacré record ! Regard bleu clair et sourire franc, Fred respire la sympathie.

Connaissez-vous le son des motos Harley-Davidson ? Le grondement caractéristique de ces moteurs… Un indice : Daniel Mermet et son émission Là-bas si j’y suis, pendant 25 ans… En fond sonore, l’habituelle Harley-Davidson pétaradante du jingle s’éloignait. Voilà, vous y êtes. L’univers de Fred, ce sont les moteurs de la marque mythique.

Tombé dans la marmite…

On pense toujours aux vocations, ce destin qui nous appellerait. Eh bien non, ce ne fut pas le cas pour Fred. Une carrière peut être le fruit d’un heureux hasard !

De foyer en famille d’accueil – Fred a perdu ses parents très tôt –, le collégien n’a pas encore trouvé sa voie. Il est orienté vers un BEP système d’usinage qu’il débute sans passion, jusqu’à ce qu’un éducateur lui propose une journée d’observation à Central Twin Avenue (qu’on connait aujourd’hui sous le nom de Harley-Davidson Chalon), situé alors rue Edgar Quinet à Chalon. « C’est vrai que tout petit, je parlais déjà de mécanique. Mais je ne pensais pas aux motos, encore moins à Harley-Davidson. Au fond, j’ai tout découvert par hasard. »

Un heureux hasard, donc, puisque Fred fera ensuite une semaine de stage chez Central Twin Avenue. Les jeux sont faits : en 1994, il signe son contrat d’apprentissage à 18 ans et restera fidèle à la société.

Harley-Davidson prend son envol 

De la rue Edgar Quinet (derrière la cathédrale) à Lux, où Central Twin Avenue s’installe en 1995 sur un premier site, la surface du magasin est multipliée par 10.

Après 2 ans de CAP, Fred enchaine 2 autres années de CQP (certificat de qualification professionnelle). Le voilà technicien moto, en CDI depuis 1998.

Deux autres déménagements plus tard, Harley-Davidson Chalon est installé rue des Loches, à Sevrey, avec une surface encore plus vaste.

Les mains dans les moteurs

Fred n’aime rien tant qu’avoir ce contact avec les motos, les mains dans les moteurs. « J’ai été chef, dit-il simplement, mais le rôle ne m’a pas plu. L’organisation, la paperasse, les plannings, tout ça ne me convenait pas. » Fred aime le concret du cylindre, chercher la panne, refaire une santé à la bécane.

Et quelles bécanes ! Quand on achète une Harley-Davidson, il paraît qu’on reste dans la marque. Pourquoi cette fidélité ? « Vous pouvez rouler tranquillement en Harley-Davidson, pas besoin de vitesse pour avoir des sensations, on le sent vivre, ce moteur. C’est le charme et la caractéristique de la marque » explique Fred.

Aujourd’hui, Florian, Pascal, Aaron et Benjamin ont étoffé l’équipe des “mécanos” Harley-Davidson Chalon.

Et en dessert, quelques anecdotes ?

Fred se souvient de deux couples étrangers en particulier.

L’un, des Australiens, était tombé en panne dans les environs. « C’était la moto de madame. Je me mets dessus, je trouve le souci et, au moment de lui rendre sa moto, la dame me lance : “Je vous emmène avec moi en Australie !” Je ne sais pas si, comme elle le disait, ils manquent de mécaniciens compétents, mais ça m’a fait bien rire. »

« Un autre couple de touristes, américain celui-là – ils venaient du Texas – avait une bricole à faire sur la moto : il fallait remplacer le pneu arrière qui était usé. Le monsieur me demande alors de découper un morceau de l’ancien pneu et de lui faire une dédicace dessus. »

Le monde Harley-Davidson est cool, quand même, non ?

Publi-rédactionnel Nathalie DUNAND
nathalie.infochalon@gmail.com

Harley-Davidson Chalon-sur-Saône
Concessionnaire officiel
9, rue des Loches – SEVREY (71)
Tél. : 03 85 93 32 00
Page Facebook : https://www.facebook.com/central.twinavenue/