Salon du livre Jeunesse à Chalon-sur-Saône – Rencontre avec Bénédicte Guichard-Mosnier, Gérante des Éditions Éveil et Découvertes

À l’occasion de la 1re édition du Salon du livre jeunesse organisée par la maison d’édition chalonnaise Éveil et Découvertes et le Comité des Foires et Salons de Chalon, nous avons rencontré Bénédicte Guichard-Mosnier qui n’a pas hésité à nous consacrer du temps durant ce salon pour nous expliquer la genèse de cet événement ayant pour parrain Arthur Tenor, auteur de nombreux ouvrages 'jeunesses historiques et fantastiques'.

Avec ce salon, Bénédicte Guichard-Mosnier a eu à cœur  « d’accueillir des éditeurs, des auteurs et des illustrateurs de toute la France, et même de Belgique », pour présenter leurs ouvrages mais aussi d’inviter des professionnels du livre, des professionnels de l’enfance et de l’éducation, des établissements scolaires pour une rencontre riche en échanges, découvertes et enseignements réciproques ». Le grand public a également été très gâté puisqu’il a pu assister à des séances de dédicaces, des rencontres, des expositions, des spectacles et des conférences. Cet événement qui est une 1re sur notre territoire est, d’ores et déjà, un grand succès.

Comment est né ce projet ? J’ai eu l’idée de ce salon, il y a 3 ans maintenant. Nous participons à beaucoup de salon d’éditeurs au cours desquels les rencontres et les échanges sont très enrichissants, alors pourquoi ne pas organiser un tel temps fort à Chalon-sur-Saône ? Nous sommes implantés dans cette ville depuis un petit peu plus de 10 ans maintenant. Cet événement, est comme l’occasion de fêter cet anniversaire mais rien n’aurait été possible sans le soutien et l’aide de la municipalité de Chalon et du Grand Chalon qui ont été des interlocuteurs privilégiés et attentifs. Mon équipe, composée de Delphine, Stéphanie, Adeline et Émilie, s’est énormément investie ; je les remercie pour tout le travail accompli. Ce salon voit le jour également grâce à une étroite collaboration avec le Comité des Foires. La bibliothèque et le service jeunesse de la ville, le service petite enfance du Grand Chalon et la médiathèque de St Rémy, nous ont rejoints dans cette aventure. De nombreux partenaires ont répondu présent : les libraires de Chalon, le musée Denon (Chalon), Canopé (Dijon), le Domaine du Meix-Foulot (Mercurey), la Boulangerie La Meulière (Chalon), la pâtisserie « Allex » (Chalon), la Chèvrerie Les Filetières (St Boil), le restaurant Anti-Pasti (Chalon), la Maison Chambade (Chalon), Hôtel Kyriad (Chalon), la SNCF, la CAF de Saône-et-Loire, le Rotary de Chalon-sur-Saône, Club Bourgogne-Niépce, Alkordiff et Bourgogne Copie.

10 ans après, où les Éditions Éveil et Découvertes en sont-elles ? Nous avons un catalogue de plus de 250 références et notre ligne éditoriale est affirmée. Nous nous adressons aux 0 – 15 ans, ce que nous voulons avant tout, c’est de proposer du « beau ». Nous sommes très à l’écoute des familles, des professionnels du livre mais aussi de la Petite enfance, la rencontre des publics nous fait évoluer avec eux, c’est une relation réciproque car nous travaillons beaucoup dans l’échange et dans les valeurs et le respect de l’enfant. Nous proposons albums, romans pour les moins de 15 ans, DVD, CD, livres CD ; de nombreux artistes collaborent avec nous : Luce, Arthur H, Alexandre Astier, Lorant Deutsch… Nous travaillons également avec des majors comme Warner par exemple, preuve que tout est possible depuis Chalon-sur-Saône. En effet, les acteurs locaux nous soutiennent, nous bénéficions d’une place centrale et stratégique de par sa situation géographique, nous bénéficions d’une qualité de vie de région et nous rencontrons autant que faire se peut les auteurs sur Paris.

L’édition jeunesse se porte-t-elle bien ? Chacun peut trouver sa place. Dans ce salon, nous avons tous des horizons différents. J’avais envie que ce soit le salon de tout le monde, celui des éditeurs mais aussi des libraires de Chalon-sur-Saône car nous sommes complémentaires. Dans ce même état d’esprit, il était important d’avoir des temps de rencontres avec les lecteurs, de mettre en place des conférences. Des éditeurs et des illustrateurs ont rencontré les élèves de certains établissements scolaires chalonnais pour présenter leur métier. C’est un réel travail de fond qui a été mené autour de cet événement et puis il y a eu les séances de dédicaces, attendues de tous, et des spectacles musicaux avec Laurent Lahaye, psychomotricien, auteur, compositeur, interprète et son musicien Christophe Poulain.

Vous êtes également gérante de B.Éditions, pouvez-vous nous en dire plus ? B.Éditions est née de la rencontre avec une auteure : Gwendoline Finaz de Villaine. J’ai eu un véritable coup de cœur pour sa trilogie « Les Brumes de Grandville » qui s’adresse à un public jeune adulte/adulte, c’est pourquoi, fin 2014, je me suis lancée dans cette nouvelle aventure. Le tome 2 vient de sortir et c’est déjà un véritable succès. Je remercie Gwendoline qui s’investit énormément et qui est très disponible pour ses lecteurs. C’est une collaboration étroite qui nous lie, c’est une belle personne, très généreuse tout comme ses romans. À découvrir absolument…

Annonces

Pub UBFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche