Sport

DECONFINEMENT - Pour Lucien Matron, Président de l'Union Vélocipédique Chalonnaise, "le cyclisme, est un enjeu majeur de santé publique pour l'avenir".

Pour les activités cyclistes, la pandémie due au Covid 19, a totalement bouleversé  la saison cycliste sportive sur route dont le calendrier débute chaque année le 1er dimanche de mars.  Autrement dit, pour cette année , un week-end de compétition  et puis rideau....

Pour la première fous de son histoire, l'épreuve phare du cyclisme international, a été reportée, et il n'est pas certain, à ce jour, que l'édition 2020 du Tour de France puisse avoir vraiment lieu. Toutes les compétitions sont annulées jusqu'au 31 juillet, et le calendrier ne pourra reprendre, en août,  que si les conditions sanitaires et administratives sont réunies.

Pour l'Union Vélocipédique Chalonnaise, qui a fêté son 100e anniversaire en 1919, la saison sera fort réduite et plusieurs organisations ont été annulées. notamment le championnat départemental  UFOLEP initialement prévue en mai, et le traditionnel Prix de Fragnes La Loyère prévu en juin. L'organisation du Prix de la Ville de Chalon organisé depuis le 12 octobre 1919 est encore incertaine a ce jour.

Les cyclistes sportifs ont respecté les consignes de confinement et le décret du 23 mars 2020. Comme tous les autres sportifs, ils se sont adaptés'  à domicile : éducation physique, séances de home traîner avec ou sans écran, sortie de marche active ou de jogging, limitée à 1 heure quotidienne et à moins de 1 km.

À partir du 11 mai, ils pourront reprendre les sorties plus longues, en individuel, pas en peloton,  et en respectant les consignes de gestes barrières et de distanciation, même à vélo. De plus, ils devront se montrer extrêmement prudents pour éviter les accidents et ne pas encombrer les services d'urgence qui seront encore sous tension.

Nous demandons aux autorités, de prendre en considération, que la pratique cycliste, sous toutes ses formes, peut contribuer à la santé de tous et aux nouvelles formes indispensables de mobilités non polluantes. C'est un enjeu majeur de santé publique  pour l'avenir.

A ce sujet, comme tous les citoyens, les cyclistes chalonnais sont admiratifs de toutes celles et de tous ceux, qui ont été en première ligne pour lutter contre la pandémie et ses conséquences. La santé de TOUS est prioritaire sur les plaisirs de quelques uns  et c'est au prix de la responsabilité de chacun, qu'il sera possible de retrouver la joie des compétitions et des courses de cyclistes.

Lucien Matron
Union Vélocipédique Chalonnaise

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche