Opinion

Le désarroi de parents d'enfants scolarisés à Chalon sur Saône

J'aimerais exprimer mon désarroi et mon mécontentement.
Maman d'enfants scolarisés, dont un à l'école public Vivant Denon , nous venons de recevoir un mail nous expliquant la réouverture de celle-ci , je vous joint une partie du message:

""Après concertation de l'équipe enseignante et au vu des nombreuses demandes de reprise de l'école , nous pourrons prendre votre enfant une journée par semaine à partir du 2 juin. Le choix de cette journée vous sera précisé en fin de semaine . Il est possible que cet accueil ne soit pas fait par son enseignante.

Sachez que nous faisons tout notre possible pour faciliter la situation de chacun.(Nous aimerions par exemple poursuivre les classes virtuelles mais cela reste à l'étude ""

Je comprends le casse-tête des équipes, je sais que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas ,mais comment s'organiser ? Nous ne pouvons pas faire de télétravail car dans le milieu viticole et commerce(qui a été fermé pendant 2 mois) cela est impossible.
Les grands-parents ? Pas possible.
Nounou ? Pas de nounou.
Quelles solutions nous restent-ils ?
Faut-il qu'un des 2 parents laisse son emploi ?
Car l'employeur et les collègues peuvent être compréhensifs(pas toujours) mais combien de temps ?
Je ne comprends pas, on nous demande de reprendre le travail, ce qui est tout à fait normal ,mais que faisons nous de nos ENFANTS ?
On ne peut pas s'organiser avec 1 seul jour d'école par semaine !
Tous les enfants doivent être prioritaires peut importe le métier que nous exerçons.

Cordialement,une fidèle lectrice d'info chalon.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche