Chalon sur Saône

A Chalon sur Saône, défenseurs de la nature et riverains attristés par l'abattage des arbres du Parc Neyrat

Mercredi, Nexity a procédé à l'abattage des arbres du Parc Neyrat. Les Séquanes, une résidence séniors verra le jour en lieu et place des arbres au grand dam des riverains et des défenseurs de la nature attristés par la disparition de cet écrin de verdure. Plus de détails avec Info Chalon.

Situé à l'angle de l'Avenue du 8 mai 1945 et de la Rocade, le parc qui appartenait à la famille Neyrat, les célèbres fabricants de parapluie, a été vendu mardi à Nexity.


L'agence immobilière projette la construction, d'ici 2022, un bâtiment de 6 étages, à savoir une résidence séniors de 127 logements, les Séquanes, en lieu et place de l'actuel Parc Neyrat.


Pour ce faire, elle a procédé à l'abattage des arbres du parc dont certains étaient bicentenaires, au grand dam des riverains et des défenseurs de la nature dont Jeannie Richards.


«J'avais écrit deux fois à Nexity qui ne m'a pas répondu», nous confie-t-elle, constatant avec amertume la disparition de ces arbres.


«Cela offrait un coin d'ombre pour les écoliers et les collégiens surtout à la belle saison»,rajoute-t-elle.


«C'est aberrant mais malheureusement c'est la mairie qui a donné son autorisation», dit un cycliste qui passait par là.


«Il me semble que c'était protégé il y a encore 2 ou 3 ans», s'interroge une riveraine «également attristée par ce triste spectacle».


«Avec la disparition de ces grands arbres, que vont devenir les écureuils et les oiseaux qui y vivaient?», s'interroge Jeannie.


L'agence immobilière s'est engagée à conserver une maison de caractère ayant appartenu à la famille Neyrat,conformément au souhait de Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, et de Sébastien Martin, président du Grand Chalon.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche