Chalon sur Saône

8ème journée de « Régional 1 » : FC Chalon 1 – UF Mâcon 2, les chalonnais peuvent nourrir des regrets !

Découvrez le résumé de la rencontre et la réaction du coach mâconnais !

Le F.C Chalon recevait samedi soir à 18 heures sur son terrain emblématique « Jean Pierre Adams », son voisin mâconnais qui nourrit de grandes ambitions pour la fin de saison ! Le match couperet par excellence pour les chalonnais, quand on sait qu’une défaite plongerait le club azur et or dans les profondeurs du classement. Dans ce match de haute intensité physique et technique, pour ne pas avoir su tuer le match quand ils en avaient l’occasion sur de nombreuses occasions franches, les chalonnais ont laissé repartir les mâconnais avec les trois points de la victoire. Une équipe mâconnaise qui a su faire le dos rond quand il le fallait et qui a su maitriser son sujet avec beaucoup de sang froid et de grande lucidité pour remporter cette victoire aux forceps ! 

 

Résumé de la rencontre

Temps : Sec et froid  Terrain : Pelouse Conditions : bonnes Affluence : 100 personnes                

But pourChalon : Antoine Sogorb (29’)          

Buts pour Mâcon : Dayan Saholona (30’) et Moustapha N’Doye (69’)

Carton jaune pour FC Chalon : Pépin (63’)

Carton Blanc pour Chalon : Santa Cristina (33’)

Carton Blanc pour Mâcon : Sahkir N’Doye (33’)

Changements pour le FC Chalon : Jordan Santa Cristina par Maxime Parraud (61’), Antoine Sogorb par Nolan Drillien (77’), Le Prince KIbouka par Werner Thuiland (78’)

Changements pour Mâcon : Germain Tiko Messina par Daniel Roux (59’), Dayan Saholona par Mohamed Benguelil (86’)

Très bon arbitrage de Monsieur Damien Rouginat assisté de Messieurs Ludovic Bezliot et Amauri Banderieu

Si les chalonnais ont voulu mettre du rythme dans la première mi-temps, ils se sont vite rendus compte qu’avec les préfectoraux la partie n’allait pas être facile, tant les mâconnais étaient plus agressifs sur le ballon. Et si les chalonnais sur une remarquable action collective allait ouvrir le score contre le cours du jeu, ils sont surtout fautifs de s’être fait égaliser dans la minute qui a suivi. Que dire d’une nouvelle action de but qui aurait dû être concrétisée avant la mi-temps et leur aurait permis de rentrer à la pause citron avec un avantage. Pendant les 20 premières minutes de la deuxième mi-temps les chalonnais ont fait un pressing sur le porteur du ballon mâconnais qui ne permettait pas aux joueurs préfectoraux d’imposer leur jeu. C’est tout naturellement que les azur et or se créaient de nouvelles occasions mais sans les concrétiser. Les mâconnais n’en demandaient pas tant et ils concrétisaient une de leur seule véritable action dangereuse pour prendre l’avantage et le garder jusqu’à la fin de la rencontre.  

Résumé de la première mi-temps :

Il ne fallait pas s’attarder à la buvette en début de match, tant les chalonnais avaient pris le taureau par les cornes. D’ailleurs, sur une passe en profondeur de Simon Pillot, Eddine Kassi Chams débordait sur l’aile gauche et centrait sur la tête de Djingo Sangaré qui voyait le coup de boule de l’avant centre chalonnais propulser le ballon en dehors du cadre, alors qu’il était seul face Jérôme Belleville le portier mâconnais (1’). La réponse ne s’est pas fait attendre des préfectoraux, quand Sakhir N’Doye déborde sur l’aile gauche et adresse un centre millimétré sur la tête de Moustapha N’Doye mais Erik Mozzo le gardien chalonnais s’impose brillamment dans ce duel (5’). Un vent chaud souffle dans le dos chalonnais quand sur un coup franc excentré côté gauche, le ballon arrive dans les pieds de l’avant centre mâconnais Moustapha N’Daye dont la frappe voit le ballon raser le poteau extérieur droit d’Erik Mozzo complètement battu (6’). Ce diable de Moutapha N’Daye qui récidivait en se débarrassant de deux défenseurs chalonnais pour servir en profondeur Dayan Saholona qui armait sa frappe seul face à Erik Mozzo ;. Ballon qui sera détourné d’une belle parade par le gardien chalonnais (9’). Chalon souffre mais résiste aux assauts préfectoraux et sur un contre il est tout prêt d’ouvrir le score quand Simon Pillot lance en profondeur Djingo Sangaré devancé de justesse par la sortie appropriée de Jérôme Belleville (22’). Les supporters chalonnais respirent mieux depuis quelques minutes et ils vont exultés quand sur une belle action collective venue de la droite et initiée par Prince Kibouka, les relais Pillot, Pépin et Sangaré vont permettre à Antoine Sogorb de se retrouver seul sur le côté gauche pour venir défier le portier mâconnais. Le tir croisé imparable, qui ira se loger dans le petit filet gauche de Belleville (FCChalon 1 – Macon 0, 29’). Sur l’engagement on se dit que Chalon a fait le plus dur mais les préfectoraux vont se ruer à l’attaque et dans une action confuse dans la surface, ils vont égaliser par Dayan Saholona (FC Chalon 1 Mâcon 1, 30’). Le jeu s’équilibre jusqu’à cette action chalonnaise initiée par Django Sangaré avec un relais d’Antoine Sogorb sert un caviar côté gauche à Eddine Kassi Chams qui se présente seul devant Belleville mais son tir trop croisé fuit les buts mâconnais (40’).  

La mi-temps est sifflée par l’arbitre sur le score de 1 à 1 entre les 2 équipes

Résumé deuxième mi-temps :

Changement de rythme et d’agressivité chalonnais en début de deuxième mi-temps qui privent les mâconnais de ballon et les empêchent de développer leur jeu. Des mâconnais qui sont tout prêt de prendre le feu quand sur le côté gauche et une action débutée par Eddine Kassi Chams, ce dernier sert idéalement Simon Pillot dont la frappe du gauche voit le ballon s’écraser sur la barre de la lucarne droite de Belleville complètement battu. Le ballon revient alors en jeu et suite à un cafouillage avec Sangaré, le ballon va revenir une nouvelle fois sur Simon Pillot qui face au but vide met le ballon au-dessus de la transversale (57’). Chalon qui pousse et sur un nouveau pressing de Sangaré, ce dernier sert idéalement en profondeur Eddine Kassi Chams dont le tir qui partait en pleine lucarne est détourné d’une belle parade par Belleville le gardien des préfectoraux (67’). Des manques de réalisme qui vont coûter chers aux chalonnais quand sur une contre attaque mâconnaise, une action collective emmenée par l’arrière garde mâconnaise, Dayan Saholona servit en profondeur, se présentait seul devant Erik Mozzo, et le tir puissant du mâconnais était repousser par le portier chalonnais d’une belle parade, retardant l’échéance quelques instants, le temps que Daniel Roux récupère le ballon et place un centre millimétré sur la tête de l’avant centre mâconnais Moustapha N’Daye, qui d’une tête imparable place le ballon dans la lucarne chalonnaise (FC Chalon 1 – Mâcon 2, 69’). Chalon est tout prêt d’égaliser quand sur un débordement sur l’aile gauche, le ballon revient dans les pieds de Benoit Pépin dont la frappe sous la barre est repoussée magistralement par Belleville bien placé (71). Une domination confuse des chalonnais en fin de match et quelques cafouillages, ne permettront pas l’égalisation.

La fin du match sera sifflée sur le score de 1 à 2 en faveur des préfectoraux.  

Côté chalonnais, sur ce match on a aimé l’engagement de Sangaré et Kassi Chams, la bonne prestation du gardien Mozzo, les relances propres de Papillon et la justesse de Pépin. Côté mâconnais on a aimé le duo d’attaquants et buteurs Saholona, Moustapha N’Doye, la prestation du capitaine Cotinet, le rugueux arrière latéral gauche Karamoko, l’apport offensif de Tiko Messina et la bonne prestation de Belleville.

Réactions recueillies par infochalon.com :

Jean Acedo coach de Mâcon: «C’est un match qui s’est déroulé sur un terrain extrêmement compliqué où il était très difficile de jouer au football. Un match d’hommes où il y a eu beaucoup d’engagement, le résultat aurait pu tout aussi bien basculer du côté chalonnais. Il y a quelques semaines on aurait perdu. Là, cela bascule en notre faveur, c’est le football mais ce que je retiens c’est que l’on reste sur deux matchs positifs et dans l’état d’esprit. Pourtant la semaine dernière avec énormément de qualités, aujourd’hui un peu moins de qualités techniques mais un état d’esprit irréprochable je suis vraiment très content pour les garçons! ».      

 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche