Chalon sur Saône


Concert d’automne de Mandol’in Echo samedi 23 novembre au Studio 70

L’ensemble à plectres Mandol’in Echo est de retour au Studio 70 à Chalon ce samedi 23 novembre pour le plus grand plaisir de tous les amoureux de musiques traditionnelles d’Amérique Latine.

Si l’on en croit l’affiche annonçant le nouveau concert de Mandol’in Echo l’ensemble à plectres chalonnais et ses deux invités Rafael Hernandez Duarte et Honorine Mangin vous proposent de voyager le samedi 23 novembre prochain, à partir de 17 heures, à travers le monde musical d’Amérique Latine. Avec plus particulièrement des arrêts en Argentine, en Colombie, et au Venezuela, sans compter un détour par l’Espagne. Avec notamment pour guide deux guitaristes pleins de talents, actuellement élèves dans la classe d’Olivier Pelmoine, au conservatoire à rayonnement régional de Dijon.


Natif de Colombie, Rafael Hernandez Duarte a commencé la guitare à 9 ans et très vite il a appris les bases de la musique traditionnelle colombienne. Après avoir obtenu une licence de fin d’études musicales et instrumentales, il a participé à de nombreux festivals nationaux et internationaux en Colombie, Argentine et Bolivie, en tant que guitare solo et en 2016 il a réalisé une tournée en France et en Allemagne avec différents groupes. Quant à Honorine Mangin, titulaire d’un certificat de fin d’études musicales « guitare classique - musique de chambre - formation musicale », elle est souvent sollicitée par de nombreux orchestres à plectres lors de concerts, principalement dans l’est de la France.


L’incontournable Carlos Gardel


Parmi les morceaux que l’on pourra entendre figure le fameux tango Por una cabeza du non moins fameux Carlos Gardel. On retrouve ce tango dans la scène d’ouverture de l’illustrissime film « La Liste de Schindler ». Son créateur est considéré comme la figure la plus importante du tango de la première moitié du 20e siècle et est un véritable mythe du côté de Buenos Aires. On pourra entendre aussi un extrait de La Vida breve, opéra de jeunesse de Manuel de Falla, compositeur parmi les plus importants d’Espagne.


Un riche programme


Rafael Hernandez Duarte, Honorine Mangin et les sept musiciens, qui constituent Mandol’in Echo, mettront à l’honneur également des musiciens, tels que les Argentins Ariel Ramirez et Jorge Cardoso, le Vénézuélien Antonio Lauro, les Espagnols Francisco Tarrega et Gaspar Sanz, les Colombiens Adolfo Mejia, Gentil Montana, et Carlos Alberto Rozo Manrique. Sans dévoiler le riche programme citons Alfonsina y el mar, la zamba d’Ariel Ramirez, Recuerdos de la Alhambra, une des compositions les plus connues de Francisco Tarrega, German, un extrait de la Suite Colombiana n°3, et Porro, tiré de la Suite Colombiana n°2, deux suites pour guitares de Gentil Montana, ainsi que Canarios, œuvre du dernier quart du 17e siècle, composée par Gaspar Sanz, ou encore Seis por derecho, un joropo d’Antonio Lauro. 
Un moment à ne pas manquer par tous les amateurs de belle musique. Pour leur second rendez-vous de l’année Josiane Blavier et ses amis guitaristes, mandolinistes et mandoliste vous attendent très nombreux.

Concert de Mandol’in Echo samedi 23 novembre à 17 heures au Studio 70, 3 bis rue de Lyon à Chalon. Participation libre.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche