Chalon sur Saône

La Sainte Cécile fêtée comme il se doit par l’Orchestre Harmonie « La Vaillante » au Clos Bourguignon

De nombreux récipiendaires, une reconnaissance à Eddy Nicollet, le discours de Gilles Platret… Découvrez le photoreportage d’info-chalon

Samedi, à partir de 19 heures 45, au Clos Bourguignon à Chalon-sur-Saône, se déroulait le repas de  la Saint Cécile (patronne des musiciens et des musiciennes), organisé par l’Orchestre d’Harmonie « La Vaillante ». Plus de cent personnes avaient répondu à l’invitation de Philippe Cochet, Président de l’Harmonie.

Avec la Participation de Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône et de Solange Dorey, Conseillère Municipale, la soirée commençait par une petite cérémonie de récompenses pour l’assiduité et dévouement à l’orchestre de la Vaillante fondée en 1899. Les récipiendaires se voyaient remettre un diplôme pour certains et une médaille et un diplôme pour d’autres :

Benjamin Deschamps (diplôme des 10 ans),

Jacky Bourrienne (diplôme des 10 ans),

Anaïs Varmenot (diplôme et médaille pour 20 ans de musique)

Cécile Betencourt (diplôme et médaille pour 20 ans de musique)

Gérard Raymond (diplôme et médaille pour 20 ans de musique)

Annie-Claude Varmenot (diplôme et médaille pour 25 ans de musique)

Jacques Foulatier (médaille de dévouement)

François Bonnier (médaille de dévouement)

S’en suivait une surprise à Eddie Nicollet qui après 15 ans de direction d’orchestre  tire sa révérence pour une retraite bien méritée.

Extrait du discours de Gilles Platret : « Je sais que vous avez beaucoup de choses à partager ensemble. Ce que je voudrais simplement dire, c’est de voir l’esprit de qualité qui est le vôtre, de ce contrat qualité qui se développe en fait sur les rangs où autour d’un pupitre cela fait du bien. C’est vrai que l’on avait vu un concert un peu particulier la dernière fois, il était chargé d’émotions ! […] Quand on participe à une formation musicale, on n’y laisse pas forcément quelques heures, on y laisse et on y apporte aussi beaucoup de soi-même. C’est une aventure que je pense, les non musiciens ont du mal à comprendre, mais qui transpire notamment dans ces moments comme ceux là! C'est-à-dire quand le chef après 15 années, c’est court et c’est énorme à la fois, décide de passer la baguette. Cela permet à la formation et à tous les musiciens de prendre vraiment conscience de cela, de comprendre ce qu’ils sont, de ce qu’ils ont donné avec lui, sous son autorité, sous sa direction et de se dire qu’il faudra encore donner le meilleur sous la baguette de son successeur, parce qu’il faut que l’aventure continue. Alors bonne Sainte Cécile à vous tous ! ». 

         

La soirée se terminait par un excellent repas qui se déroulait dans une très grande convivialité.

Info Chalon souhaite une bonne retraite à Eddy Nicollet et comme il le dit si bien « ‘Eddy’, maintenant occuper ton temps, c’est ton problème ! »

Le photoreportage info-chalon.com

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche