Chalon sur Saône

Inauguration du Poste de Police Municipale des Près Saint- Jean

Pour un renforcement de la sécurité et de la tranquillité publique dans un secteur qui en avait bien besoin !

C’est pour répondre aux préoccupations et lutter contre le sentiment d’insécurité des habitants du quartier des Prés Saint-Jean que le Maire de la Ville de Chalon-sur-Saône Gilles Platret, représentant la Ville, a décidé d’implanter en plein cœur de la Z.U.P, Rue Edouard Benes un poste de Police Municipale qui va servir d’annexe aux policiers. Un pied à terre qui permettra aux agents municipaux de réaliser une vraie police de proximité afin d’apporter une vraie réponse à l’insécurité sur le secteur mais aussi sur les abords du centre commercial.

Une installation qui a été menée conjointement avec Michel Maron, Directeur de l’Agence de l’OPAC de Saône et Loire et qui a permis une réhabilitation d’un local entièrement pris en charge par la municipalité afin de doter ses policiers de toutes les sécurités et technologies adaptées à la bonne mise en fonction de ce mini-poste de Police : Deux postes de travail, un coin accueil public et sanitaire avec accès pour les personnes à mobilité réduite, un vitrage pare balles occultant… pour un coût total de 60 000 euros.

Cette annexe de poste de police réfléchie, où les policiers pourront répondre à toutes les sollicitations ou doléances formulées, palier une problématique rencontrée sur le terrain par les riverains. Rondes à pieds, à vélo… c’est tout le secteur des Prés Saint-Jean qui sera couvert par un binôme de policiers. Le reste du temps les policiers seront au poste aux horaires suivants : du lundi au vendredi de 13 h 30 à 14 h 30, de 16 h 30 à 17 h 30 et de 18 h 30 à 19 heures, le mercredi matin de 11 h à 12 h 15 et joignable au 03 85 90 51 13.

Aussi, mardi à 11 heures, avait lieu en présence de nombreuses autorités, l’inauguration de ce poste de Police : Marie Mercier, Sénatrice, Jacques Boyer, Sous-préfet de l’arrondissement de Chalon, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et 1er Vice-président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, Hervé Dumaine 1er Adjoint à la Ville de Chalon-sur-Saône, de nombreux élus, Bertrand Pic, Commissaire de Police de Chalon-sur-Saône, Major Texeiro, représentant la Gendarmerie Nationale …

Quelques extraits des discours prononcés :

Gilles Platret : (Après un salut à toutes les autorités et personnes présentes) « C’est un événement important que nous avons souhaité en collaboration avec les services de l’Etat, même si c’est un financement ville avec l’aide de l’OPAC, pour apporter dans ce quartier une tranquillité que les habitants souhaitent et à laquelle ils ont droit. C’est quelque chose qui nous apparaissait important c’est de pouvoir envoyer ce message que, il n’y a pas de raison que l’on vive moins bien au Près Saint Jean qu’ailleurs ! Que ceux qui ont vocation à troubler l’ordre public doivent savoir qu’aujourd’hui nous partons en reconquête du terrain qui a peut-être été abandonné pendant un moment et que notre ambition c’est que les habitants de la rue Benes et de tout le quartier puissent vivre en tranquillité comme le reste des habitants de Chalon-sur-Saône. On ne peut pas le faire et le dire plus fortement qu’en ouvrant ici un local de Police Municipale […] Même si on le sait bien, la tranquillité, c’est une activité sans cesse remise en cause et qu’il faut assurer toujours et partout ! C’est un travail de longue haleine, c’est un travail qui est souvent contrebalancé par des tentatives de conquête du terrain par des petits malfrats qui veulent y faire leur trafic ! Et bien, nous disons aujourd’hui que nous ne souhaitons pas qu’ils continuent leur trafic et que nous souhaitons que le seul trafic que l’on puisse trouver ici, c’est le trafic commercial des habitants qui vont au Centre, qui se promènent, qui discutent entre eux et qui ont toute raison de vouloir continuer ainsi […] Je le dis aussi parce que c’est quelque chose qui nous tient à cœur, dans le cadre de le coordination entre les 2 polices, la Police Municipale et la Police Nationale, des actions conjointes seront menées régulièrement dans le quartier des Près Saint-Jean pour bien montrer qu’on est là, mesdames et messieurs et que l’on a bien l’intention de ne pas en partir […] Pour nous c’est un jour important , c’est un jour important parce l’ouverture d’un nouveau service public, c’est un jour qui est à marquer d’une pierre blanche, nous étions d’ailleurs il n’y a pas si longtemps dans le quartier pour la rénovation d’un service public ‘EMA du Lac’ qui a fait peau neuve, bientôt on sera là pour une ouverture d’agence d’intérim voilà tout cela bouge et c’est nécessaire, il n’y a pas de fatalité en matière de sécurité […] C’est par la présence du service public sur le terrain qu’on arrive à repousser ceux qui veulent nous empêcher de vivre correctement, c’est cela l’enjeu ! Donc réinvestissons le terrain dans la coopération entre la commune et l’Etat et je pense que l’on arrivera à des résultats qui seront intéressants mais c’est vous qui nous le direz, car vous habitez sur place et vous saurez nous interpeller, si cela ne va pas, si cela recommence, si cela va mieux pour que l’on continue d’insister dans ce sens là. Mesdames et messieurs merci beaucoup et vive les Près Saint-Jean ! ».

                      

Jacques Boyer : « Bonjour à vous tous, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Grand Chalon, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les forces de sécurité, Monsieur le Directeur de l’O.P.A.C, et puis surtout à vous tous Mesdames et Messieurs, habitants des Près Saint-Jean, qui êtes là ce matin pour l’inauguration d’un local dont la philosophie est de vous être pleinement destiné, maintenant l’heure est à la coopération, une coopération à la fois étroite entre les autorités des services. En premier lieu, il y a bien évidement l’autorité de l’Etat qui est le garant final de la sérénité des populations : Préfet, Sous-préfet et l’autorité judiciaire mais il y a aussi et c’est très important le rôle des élus, en particulier des maires car comme chacun le sait, dans la commune, le premier responsable de la sécurité, c’est le maire. Il y a bien sûr les services de sécurité, c’est évident , la Police Nationale, c’est elle qui est compétente à Chalon comme sur les 4 communes dont elle à la charge : Saint Marcel, Saint Rémy, Champforgeuil et Chatenoy-le-Royal mais il y a aussi la Gendarmerie Nationale et aussi la Police Municipale. Nous avons à Chalon, l’habitude de travailler ensemble, de nous réunir périodiquement pour examiner toutes les questions touchant la sécurité et bien sûr pour mettre en place les mesures adaptées, justement pour garantir cette sécurité […] Je me réjouis avec les habitants du quartier que ce local soit installé, je forme des vœux pour qu’il soit encore plus un élément de votre sécurité et de votre tranquillité, je veux saluer l’action qui est menée ici par la Ville et je veux saluer la coopération établie entre toutes les forces de sécurité et je crois qu’effectivement, chacun étant dans ses compétences et chacun avec son statut, il n’empêche que l’action conjuguée des uns et des autres est vraiment le gage d’une sécurité maintenue, renforcée, pour le plus grand bénéfice des populations. Mesdames et Messieurs, merci pour votre aimable attention ! ».               

Le photoreportage info-chalon.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche