Chalon sur Saône

Il y avait de l'animation dans l'air au centre commercial des Prés Saint-Jean

Hier après-midi, le Conseil Citoyen des Prés Saint-Jean organisait une animation à côté du centre commercial. Plus de détails avec Info Chalon.

Le Conseil Citoyen est la 1ère instance de participation citoyenne autonome et indépendante, imposée par la loi.


Un souci (école, enfants...), un problème (logement, incivilités...), une envie, un projet, cette instance permet d'en parler et d'agir ensemble, avec pour objectif de permettre aux habitants de retrouver de l'intérêt pour la vie de leur quartier.


Les Prés Saint-Jean ont leur Conseil Citoyen, parmi lesquels on retrouve l'emblématique figure du quartier en la personne de Annie Coulon, Pierre Coulon, son mari, Charlette Chapit ou Valentin Rince, le pharmacien, lui aussi très impliqué.


«Les gens hésitent à s'impliquer davantage pour le quartieret peu d'entre eux savent qu'il existe un dispositif pour des projets», déplorait Annie, évoquant le fonds de participation des habitants.


Cette dernière nous apprenait que ce fonds a plus été utilisé en 2018 que cette année qui s'achève.


Mercredi, à 16 heures 15, les membres du Conseil Citoyen des Prés Saint-Jean organisaient une animation, au centre commercial, proposant gratuitement du thé, un chocolat chaud, des pains au chocolat ou des papillottes aux habitants.


Étaient également présents, Sidney Boulet, reine de Carnaval depuis le 30 novembre dernier, Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, Nathalie Leblanc, membre de l'opposition au conseil municipal et cheffe de file des socialistes pour les élections municipales, Annie Lombard, vice-présidente chargée des Solidarités, de la Cohésion sociale, de l’Emploi et de la Politique de la Ville, Bernadette Vellard, conseillère municipale déléguée en charge des relations avec les associations de quartier, Paul Thebault, conseiller municipal délégué chargé des délégations de service public, et Michel Duployer, président de l'Union des comités des fêtes de quartier, pour ne citer qu'eux.


Nous laissons le mot de la fin pour Annie, toute sourire et toujours fière de son quartier : «Vous voyez, il n'y a pas que des poubelles qui brûlent aux Prés Saint-Jean, il y a aussi de belles choses dans le quartier et des gens très intéressants»

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche