Chalon sur Saône

MUNICIPALES - Dominique Perben appelé à la rescousse ?

En vacances de Noël sur le Chalonnais, l'ancien premier magistrat de la commune et figure bien connue en a profité pour venir soutenir la candidature d'Alain Rousselot-Pailley.

Celui qui a été investi très officiellement par LREM pour briguer la mairie de Chalon sur Saône doit faire face à des vents contraires, et ce n'est pas la candidature officialisée par Isabelle Dechaume ce samedi matin qui viendra démentir ce soupçon. D'ailleurs, le timing orchestré par cette dernière, quelques heures avant la visite de Dominique Perben au QG de campagne d'Alain Rousselot-Pailley, n'est sans doute pas le fruit du hasard parfait. Pour celles et ceux qui connaissent quelque peu les arcanes de cet univers, là aussi le doute n'est guère permis. 

En attendant, au sein des "Macronistes" Chalonnais, l'heure est à l'éparpillement et la visite de Dominique Perben laisse planer l'idée que la candidature LREM à Chalon sur Saône est quelque peu embourbée dans les querelles "familiales". Celui qui fut en quelque sorte le parrain politique d'Isabelle Dechaume s'est refusé à faire tout commentaire sur l'annonce officialisée le samedi matin même si il a réaffirmé le choix qui s'est porté sur Alain Rousselot-Pailley, rappelant au passage que Chalon sur Saône est une ville plutôt "rad-soc", entendez par là, une ville plutôt à gauche. D'ailleurs l'ensemble des derniers scrutins depuis les élections municipales de 2014, ont donné une majorité aux candidatures de gauche, confirmant l'analyse politique de Chalon sur Saône que Dominique Perben connaît bien. On en veut pour preuve, le nombre de poignées de main échangées au centre-ville ce samedi alors que l'ancien maire rejoignait le local de campagne situé rue aux Fèvres. 

Reste que de voir derrière Isabelle Dechaume, un certain nombre de soutiens de la première heure de la Macronie, a sans doute laissé un goût quelque peu amer au sein du camp du candidat officiel. Les prochaines semaines et le travail des uns et des autres sera bien évidemment décisif sur celui ou celle capable de récolter les fruits électoraux. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche