Chalon sur Saône

POLEMIQUE AMIANTE SITE VERALLIA CHALON - Les précisions de la direction

Suite à la publication de votre article dans le cadre de l’alerte lancée par des élus CGT du CSE de Verallia à Chalon, je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous la réaction officielle de la société :

« La sécurité des salariés et la protection de l’environnement est une priorité de tous les jours chez Verallia.

Verallia se conforme aux obligations réglementaires en matière de risques liés au bâti de ses installations industrielles et procède à des états des lieux réguliers avec l’aide de prestataires extérieurs certifiés.

Dans ce contexte, les vérifications nécessaires ont été menées par un organisme habilité sur les toitures endommagées lors de l’incendie de juillet 2019. Des inspections régulières continueront à être effectuées.

Depuis l’incendie survenu en juillet dernier, Verallia a également procédé à plusieurs mesures de la présence d’amiante dans l’air en juillet et en novembre 2019 avec l’aide de prestataires extérieurs certifiés et indépendants afin de déterminer le niveau d’exposition des employés à l’amiante.

L’ensemble de ces tests a démontré une absence de fibres d’amiante dans l’air ou dans des proportions largement inférieures à la valeur réglementaire maximum. Ces résultats ont donc montré qu’il n’y avait pas de danger pour les employés de l’usine ni pour les habitants proches du site. Les salariés de l’usine ont été régulièrement informés des travaux de mesure effectués. Le dernier CSE s’est tenu ce mardi 7 janvier en présence d’un expert indépendant pour la mesure d’amiante. Les différentes parties prenantes (DREAL, inspection du travail, etc.) ont été tenues informées des éléments partagés lors de ce CSE.

Outre le fait que les informations communiquées par la CGT sont le fruit d’un échantillonnage non conforme au protocole règlementaire avant expertise, les résultats de l’analyse sont dépourvus de sens au regard de la réglementation en vigueur. En effet, le sujet n’est pas la présence de fibres d’amiante dans les matériaux mais leur volatilité et donc le respect des seuils réglementaires dans l’air, respect qui a été attesté par les différentes mesures (voir ci-dessus). »

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche