Chalon sur Saône

MUNICIPALES - Alain Rousselot-Pailley plaide pour une démocratie locale apaisée - Engagements sur l’éthique, la transparence et la participation citoyenne

Fin du cumul des fonctions exécutives locales, transparence des indemnités et avantages des élus, gestion plus forte des conflits d'intérêts des élus de Chalon, mise en place d'une déontologue à la mairie... Alain Rousselot-Pailley énumère ses engagements de campagne.

Chères Chalonnaises, Chers Chalonnais,
 
L’éthique des élus, la transparence de la vie politique et la participation citoyenne sont aujourd’hui des nécessités démocratiques impérieuses. À Chalon, il convient de tourner la page avec des pratiques qui affaiblissent notre pacte républicain. Je veux ainsi porter - avec l’ensemble des candidats d’Ensemble Chalon - des propositions fortes et claires.
 
Tout d’abord, je propose la fin du cumul des fonctions exécutives locales. Ainsi, un(une) adjoint(e) à Chalon s’engage à ne pas avoir de responsabilité au Département de Saône-et-Loire ou à la Région Bourgogne-Franche-Comté. Me concernant, Maire de Chalon, je participerai à l’exécutif du Grand Chalon sans cumul avec la Présidence. Mais j’irai plus loin : je n’aurai pas d’autres mandats électifs, et surtout je n’abandonnerai pas mon engagement de Maire jusqu’en 2026.
 
Ensuite, je m’engage pour une transparence plus forte, avec notamment la publication chaque année des indemnités et avantages des élus. Les indemnités touchées par les élu(e)s sont publics, mais les chalonnais doivent en être mieux informés. Je m’engage également à une gestion plus forte des conflits d’intérêts des élus à Chalon, et d’en assurer le contrôle effectif par la mise en place d’un(e) déontologue à la mairie.
 
Enfin, la vie démocratique locale à Chalon ne doit pas se résumer à faire des publications sur Facebook, et à organiser des permanences et autres réunions de quartier où les élus viennent faire leurs autopromotions. Les chalonnaises et chalonnais doivent être écoutés et associés aux décisions de la municipalité.
 
Je proposerai ainsi des référendums locaux pour les projets structurants à Chalon, tels que ceux que nous proposerons au titre de « Chalon 2030 ». Le développement d’un outil numérique de type CivicTech, afin de mieux faire remonter les attentes des chalonnais et d’élargir massivement le nombre de participants aux décisions de la municipalité. Également, des budgets participatifs ambitieux - associant l’opposition, les associations et des citoyens tirés au sort - avec un objectif d’un million d’euros d’investissement pour ces actions chaque année en fonction de la montée en puissance des projets retenus.
 
Surtout, je m’engage à créer un poste d’adjoint(e) en charge de la participation citoyenne pour coordonner et animer la politique municipale en matière de participation des habitants et de développement de la citoyenneté. Ce nouveau poste d’adjoint(e) sera proposé à un membre de l’opposition. En matière de démocratie locale, les oppositions ne doivent pas être muselées mais associées. Je leur proposerai également un poste de Conseiller municipal délégué en charge des marchés publics et délégations de service public, pour permettre une participation plus effective de l’opposition aux phases de négociation dans les procédures d’attribution des marchés publics et des concessions.
 
Au Grand Chalon, je m’engage à promouvoir auprès de mes collègues maires un exécutif le plus ouvert possible à l’ensemble des sensibilités politiques républicaines, ou à tout le moins que des places soient réservées aux minorités au sein du bureau communautaire.
 
Il s’agit ici de mes principales propositions sur le sujet. Au total, 18 figurent dans l’engagement sur l’éthique, la transparence et la participation citoyenne que signera chaque candidat de la liste Ensemble Chalon et que je joins à la présente lettre ouverte. Nous ferons ce que nous disons. Les promesses seront tenues. J’ai conscience que ces propositions sont en rupture totale avec ce qui est fait actuellement. Mais parce que j’aime Chalon, mon souhait est de rassembler les chalonnaises et les chalonnais, et de construire ensemble une démocratie locale plus apaisée. 
 
A très bientôt, 
Bien à vous,
 
Alain Rousselot-Pailley
Candidat LaRem à Chalon
#EnsembleChalon 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche