Chalon sur Saône

Jean Happillon nouveau Chef d’Orchestre de l’Harmonie ‘La Vaillante’

Découvrez son interview !

Originaire de Beaune, âgé de seulement 21 ans, élève du Conservatoire du Grand Chalon depuis 6 ans et ayant intégré depuis 4 ans la classe de Philippe Cambreling en direction d’orchestre, c’est à l’unanimité des voix des musiciens de l’orchestre de la Vaillante que Jean Hapillon a été nommé Chef d’Orchestre de cette Harmonie.

Vendredi soir, après avoir signé son contrat officiel, en compagnie de Philippe Cochet (Président de la Vaillante) et Jacques Forest (Président de l’Harmonie Municipale), il a dirigé les soixante-dix musiciens présents pour la préparation du programme dont la représentation est prévu en mai.

Info-chalon était présent pour recueillir les sentiments de ce très jeune et prometteur Chef d’Orchestre :

Lors du passage de votre examen, avez-vous pensez que les musiciens de l’orchestre avaient peur d’être dirigé par un jeune ?

J.H : « Non, pas du tout ! Parce que c’est l’orchestre entier qui m’a fait confiance, vu qu’ils ont voté pour moi. Je pense que ce qui a joué en ma faveur, c’est que le feeling est tout de suite passé entre eux et moi lors de la session de travail qui s’est très bien déroulée. Il y a eu tout de suite des réponses par rapport à mes attentes, aux instructions que je donnais, il y a eu un vrai contact mais surtout beaucoup d’échanges. J’ai donc pu voir comment l’orchestre fonctionnait, ce qu’il attendait de moi et du coup j’ai pu m’adapter en fonction de leurs attentes et il y a eu vraiment un bon résultat musical et c’est ce qui a dû leur plaire ! ».

Comment avez-vous appris votre nomination à la tête de cet orchestre ?

J.H : « C’est Philippe Cochet, le Président de la Vaillante qui m’a appelé téléphoniquement le lendemain des votes pour m’annoncer ma nomination. J’ai sauté de joie et j’étais vraiment très heureux d’avoir ce poste de Chef d’Orchestre de cette harmonie ! ».

Qu’est-ce qui vous a motivé pour passer cet examen ?

J.H : « Cela fait 4 ans que je suis dans la classe de Philippe Cambreling, en direction d’orchestre et il me manquait un orchestre avec lequel pratiquer. Et puis en tant qu’instrumentiste à vent, c’est aussi bien que je ne connaisse pas que l’orchestre symphonique mais aussi l’orchestre d’harmonie. Je suis content de pouvoir diriger un tel orchestre et de pouvoir apporter mais aussi compléter mon expérience avec cet orchestre et tous les musiciens qui le composent ! ».

Alors justement quels sont vos objectifs avec cet orchestre ?

J.H : « Continuer et poursuivre le travail qu’Eddy Nicollet a fait pendant ces 15 ans passés à la tête de cet orchestre, tout en essayant de développer ce que je veux apporter, c'est-à-dire améliorer le son, l’impact sonore, l’équilibre, le timbre… tous ces paramètres là car moi j’ai fait beaucoup de musique de chambre et pour moi en orchestre, je suis sûr que c’est ce travail là qui fonctionne encore le plus en harmonie ! ».

Vous allez dirigez sur quel type de musiques ?

J.H : « Alors concernant le prochain programme, il est déjà quasiment prévu pour mai de continuer de reprendre des musiques de films, de dessins animés, un peu de musiques des années 60, 70, 80 du genre John Lennon, McCartney mais aussi et c’est ce qui n’y avait pas dans les programmes auparavant, de la musique écrite pour harmonie. Par exemple une pièce de ce type là par programme, soit une pièce de 10 minutes sur laquelle on va vraiment faire une recherche sonore et une recherche du son et de l’équilibre et pas seulement de l’arrangement pour orchestre ! ».

Qu’attendez-vous des musiciens de l’harmonie ?

J.H : « Tout d’abord, j’ai déjà dirigé en assistant Chef d’Orchestre symphonique ou il y avait forcément des jeunes et des moins jeunes et cela s’est très bien passé. Donc j’attends d’eux du travail bien sûr car c’est bien d’avoir un chouette rendu ! Mais j’attends aussi de la bonne ambiance et ce côté familial qu’il y avait déjà avant et d’essayer de le continuer malgré le changement de chef ! ».

Si je vous demandais vos qualités de chef d’orchestre, quelles seraient-elles ?

J.H : « Je suis quelqu’un qui aime bien l’analyse, la recherche et le pourquoi ce compositeur a écrit telles choses ou telles choses ! J’aime bien que l’on cherche un bon rendu et que l’on essaye plus d’exprimer ce qui a d’écrit plutôt que de forcément jouer la note juste ! 

Quelles seraient alors vos défauts éventuels ?

J.H : « Je pense que je suis peut-être un Chef d’Orchestre un peu trop rigide ! » 

Photoreportage info-chalon .com de la délibération des votes et de la première répétition !

J.P.B

                       

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche