Chalon sur Saône

Le maire de Saint-Denis-de-Vaux nommé chevalier de la Légion d'honneur

Dimanche matin, Fabienne Saint-Arroman, maire de Saint-Denis-de-Vaux, a été nommée au grade de chevalier de la Légion d’honneur, à l'Hôtel d'agglomération du Grand Chalon. Une cérémonie solennelle mais non dénue d’humour et d’émotion. Plus de détails avec Info Chalon.

Dimanche 19 janvier, à 11 heures, au 2ème étage de l'Hôtel d'agglomération du Grand Chalon, Fabienne Saint-Arroman, maire de Saint-Denis-de-Vaux et vice-présidente du Grand Chalon en charge de la Petite enfance, s’est vue remettre les insignes de chevalier de la Légion d’honneur.


Une cérémonie emplie d’émotions
À l'origine de cette initiative, Rémy Rebeyrotte, député LREM de la 3ème circonscription de Saône-et-Loire.


Au travers de son discours, Sébastien Martin, président du Grand Chalon, à ses côtés, a souhaité souligner le parcours de vie exceptionnel de l’édile tant sur le plan humain que sur le caractère exemplaire d'une longue carrière politique au service des autres.


Puis ce fut au tour de Jérôme Gutton, préfet de Saône-et-Loire, de prendre la parole, revenant sur la carrière du maire de Saint-Denis-de-Vaux. Il a ensuite épinglé cette prestigieuse distinction au revers de la veste de l'élue dionysienne.


«Aujourd'hui, c'est le discours le plus difficile de ma vie, ce n'est peut-être pas très protocolaire mais c'est mon discours. Je tiens à remercier les personnes qui nous permettent de partager ce moment, pour moi, si exceptionnel», déclare Fabienne Saint-Arroman, entourée de sa famille, du préfet et du président du Grand Chalon.


«Merci d'avoir accepté de me remettre cette distinction et je mesure ce qu'elle représente et à quoi cela m'engage», dit le maire, se tournant vers le préfet, avant d'interpeller, à son tour le président du Grand Chalon, «Merci mon cher Sébastien, tu m'avais parlé de la médaille du mérite et je me retrouve avec la Légion d'honneur, petit cachotier!».


«Merci pour vos propos élogieux mais j'ai le sentiment d'avoir simplement rempli les missions pour lesquelles je me suis engagée. Bien sûr, je crois en ce je fais, je défends mes dossiers et je renonce rarement mais je n'aime pas les contestations stériles et j'ai trouvé au Grand Chalon, cette écoute et ce dialogue permanent, tous mes collègues, quelque soit leur appartenance politique peuvent le confirmer, merci Monsieur le Président pour ce dialogue constructif et bienveillant», poursuit-elle.


Avant de rajouter :

«Cher Sébastien, je veux te dire, aujourd'hui, toute ma reconnaissance, merci de m'avoir confié la compétence Petite enfance, c'est un véritable épanouissement pour moi, merci d m'avoir fait confiance, mais il y a encore tant à faire et je tiens à remercier la présidente de la CAF, Madame Jost qui nous accompagne et nous apporte une grande aide financière dans nos actions, sans vous tous cela serait impossible»


Des années de dévouement au service des autres
Fabienne Saint-Arroman est mère de 3 enfants, Denis, Jérôme et Laurent. Elle exploite, depuis 1976, aux côtés de Pierre, son époux, un domaine viticole de 8 hectares comprenant plusieurs appellations telles que Mercurey, Bourgogne blanc et rouge Côte Chalonnaise, Bourgogne Aligoté et Crémant de Bourgogne. Elle y assure également la gestion, la comptabilité ainsi que la commercialisation des vins de ce domaine.


En parallèle à cette activité, depuis 1989, elle s'investit sans compter dans les affaires publiques. Après avoir été conseillière municipale à la mairie de Saint-Denis-de-Vaux, elle est maire depuis 1995, puis, en 2014, vice-présidente du Grand Chalon en charge de la Petite enfance.


Elle est chargée notamment de la gestion des eaux usées, de la déchetterie et des écoles de 4 communes, au sein du Syndicat intercommunal à vocations multiples (SIVOM) de la Vallée des Vaux, de 2008 à 2012.

 

 

Étaient également présents, Joëlle Arnoult, administrateur national de l’Association Nationale des membres de l’Ordre National du Mérite, Jean-Pierre Chirat, président de la société départementale des membres de la Légion d'honneur, le colonel Roger Chaudron, président d'honneur de l'Union nationale des parachutistes (UNP)Section 712 Guy De Combaud Roquebrune, Jean-Paul Émorine, sénateur de la Saône-et-Loire, Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, Éric Michoux, maire d'Épervans et président du groupe Galilé, Dominique Juillot, maire de Mercurey et vice-président du Grand Chalon en charge de l'Environnement, du Développement durable et de l'Urbanisme, Raymond Burdin, maire de Saint-Marcel, Annie Lombard, vice-présidente du Grand Chalon chargée des Solidarités, de la Cohésion sociale, de l’Emploi et de la Politique de la Ville, Dominique Melin, vice-présidente en charge des équipements sportifs d'intérêts communautaires et du soutien aux activités sportives, Jean-Claude Rousseau, vice-président du Grand Chalon en charge de l'Administration générale et des Finances, Landry Léonard, vice-président du Grand Chalon en charge de l'habitat et de l'innovation environnementale, Isabelle Jost, présidente du conseil d’administration de la Caisse d’allocations familiales de Saône-et-Loire, et Jérôme Jonquiére, représentant des forces de l'ordre, pour ne citer qu'eux.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche