Chalon sur Saône

Le local du candidat d'Ensemble Chalon emmuré par des opposants à la réforme des retraites

Hier, en début d'après-midi, une trentaine d'opposants à la réforme des retraites ont obstrué le local de campagne d'Alain Rousselot-Pailley, candidat officiel de LREM et chef de file de la liste Ensemble Chalon, aux élections municipales, avec des manuels scolaires obsolètes. Plus de détails avec Info Chalon.

Vendredi, jour de l'examen du projet de loi de réforme du système des retraites en Conseil des ministres, c'était la 7ème grande journée de manifestations et le 51ème jour de grève.


À 13 heures, partis de la Maison des Syndicats, une 30aine d'opposants à la réforme des retraites se sont rendus au 20 Rue aux Fèvres, où se trouve le local de campagne d'Alain Rousselot-Pailley, candidat officiel de LREM et chef de file de la liste Ensemble Chalon, aux élections municipales, qui auront lieu le 15 et 22 mars.


Parmi la 30aine d'opposants présents, des syndicalistes, des lycéens, des Gilets Jaunes du Chalonnais et un nombre significatif d'enseignants.


Objectif : obstruer avec des manuels scolaires obsolètes l'entrée du local de campagne du candidat du parti présidentiel.


Après avoir former une file, les grévistes ont rapidement effectuer leur mission, avant de quitter les lieux, dans le calme.


Plus tôt dans la matinée, des enseignants grévistes du lycée Hilaire de Chardonnet bloquaient l'accès au parking de l'établissement.


Les enseignants grévistes rejoignaient les autres opposants, à 15 heures 30, devant la Maison des Syndicats, pour la grande manifestation contre la réforme des retraites, dans les rues de Chalon-sur-Saône.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche