Chalon sur Saône

MUNICIPALES - En Avant Chalon présente sa liste... et les grandes lignes de son programme électoral

Dans toute vie démocratique, c'est toujours l'un des moments les plus attendus. Ce vendredi soir, Gilles Platret qui se représente pour un second mandat de maire a dévoilé les noms de ses colistiers mais aussi les grandes lignes de leur programme électoral.

Devant quelques 600 personnes, Gilles Platret et Sébastien Martin ont réitéré un exercice de présentation qui n'est pas sans rappeler celui de 2014, qui leur avait permis de décrocher la victoire dès le 1er tour face à la liste portée par Christophe Sirugue. Un show à l'américaine comme nous avions titré à l'époque, il y a 6 ans, avec une belle mise en avant des colistiers. Une initiative plutôt saluée par l'assemblée, avec de très nombreux élus du Grand Chalon, venus en soutien au candidat Sébastien Martin, Président du Grand Chalon. 

43 noms et quelques menues surprises

Pour celles et ceux qui ont été un jour confronter à la constitution d'une liste aux élections municipales, l'exercice est toujours délicat et encore plus lorsque vous vous représentez. Faire l'équilibriste entre ceux qui veulent rester, ceux qui ont bossé et qui méritent une "petite" promotion et ceux qui frappent à la porte. Un exercice qui a permis un renouvellement "à hauteur de 50 %" a aussitôt lancé Gilles Platret en guise d'accroche de présentation. 

Plusieurs élus de l''équipe précédente avaient fait savoir au fil des dernières semaines leurs intentions de ne repartir pour des questions d'âge ou d'envie. Certains l'ont fait savoir publiquement, d'autre pas ou dans un cercle très restreint. D'autres qui avaient laissé entendre leurs absence ont décidé finalement de repartir pour un tour. 

Première des surprises, c'est la présence de Bruno Legourd, ancien Directeur de l'hôpital de Chalon et du Gouprement Hospitalier de Territoire après le départ à la retraite de Michel Bravais, et avant que Christine Ungerer prenne les commandes de l'ensemble. Figure bien connue au sein du principal employeur chalonnais, à savoir l'hôpital William Morey, le recrutement de Bruno Legourd est apparu comme une vraie surprise, y compris dans les rangs de l'opposition chalonnaise. 

En terme de petits nouveaux en positions hautes, on notera les présences de Laurence Friez (8), boulangère dans le quartier Saint Cosme, Agathe Ruga (8) - écrivain dans le quartier de la Citadelle, Jean-Michel Morandière (9) - commerçant et Président du Comité de quartier du Plateau, Véronique Avon (10) enseignante pour le quartier Boucicaut Verrerie, Isabel Paulo (12) cadre d'éducation pour le quartier Centre, Bénédicte Mosnier (18) éditeur jeunesse - quartier centre, Bruno Rochette (19) qu'on ne présente plus sur info-chalon.com aussi pour le quartier centre, Mathieu Varon (27) quartier Bellevue, Régis Clerc (29) assureur quartier Laënnec, Benoit Morgante (31) employé dans l'industrie - quartier centre, Françoise Vaillant (32) quartier Garibaldi, Serge Rosinoff (33) responsable associatif pour le quartier Saint Jean des Vignes, Monique Brédoire (34) responsable associative au Clair Logis,  Jean-François Chanoit (35) agent de maîtrise quartier Saint Gobain, Annie Coulon (36) aux Près Saint Jean, Pierre Sibille (37) étudiant à l'IUT quartier Bellevue, Patrick Fiol (39) quartier de la Citadelle, Yoann Bougaud (41) ouvrier boulanger à la Meulière - Plateau, Shade Ayodele (42) commerçante quartier centre et Michel De Saint Jean (43) chef d'entreprise quartier Garibaldi. 

La garde rapprochée toujours présente

En dehors de Joël Lefèvre, qui après de 12 années au conseil municipal a décidé de passer le relais pour s'adonner à d'autres occupations, et qui fêtait ce vendredi soir, "un début de retraite" et de Jean-Vianney Guigue, inséparable de Sébastien Martin, appelé pour l'occasion le "'44e", tous ont décidé de repartir à l'image d'Amelle Deschamps (2), Elisabeth Vitton (4), Hervé Dumaine (7), Philippe Finas (11), John Guigue (13), Sophie Landrot (16), Maxime Ravenet (17), Annie Lombard (20), Evelyne Lefèbvre (22), Pierre Carlot (23), Dominique Melin (24), Paul Thebault (25), Dominique Rougeron (26), Françoise Chainard  (28), Valérie Maurer (30). 

A noter que sous cette mandature, après avoir été élu au 1er tour, la majorité municipale disposait de 34 élus. 

"Une navette sur la Saône, un permis de végétaliser, deux nouveaux gymnases, des véhicules à hydrogène... et le plus grand musée de France de l'image"

C'est à deux voix que les prémices du programme de la liste "En avant Chalon" ont été annoncés ce vendredi soir. La mise en place d'une navette fluviale reliant le Port Villiers à la Roseraie, la mise en place de véhicules de transport fonctionnant à l'hydrogène, la mise en place de location de vélos électriques sur longue ou courte durée, la création de deux gymnases l'un payé par le Grand Chalon et l'autre par la ville de Chalon, la rénovation de l'intérieur de la Cathédrale Saint Vincent, la rénovation de la Maison des Sports, la mise en place d'un salon autour des saveurs et de la gastronomie à la Fontaine au Loup, l'instauration d'un permis de végétaliser octroyer aux propriétaires en bas d'immeuble après accord des services des espaces verts, le passage d'ici la fin du mandat à 47 policeirs municipaux (actuellement à 24)... ou encore la création du fameux Musée de l'image annoncé depuis quelques temps dans les anciens locaux de l'hôpital de Chalon sur Saône.

Laurent Guillaumé

Photos Karim BOUAKLINE-VENEGAS AL GHARNATI  

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche