Chalon sur Saône

Fragnes-La Loyère - 
Record battu : près de cent participants à la Dictée du Rotary

Organisée samedi après-midi par le club Chalon Saint-Vincent, en partenariat avec la commune de Fragnes-La Loyère, la Dictée du Rotary, cinquième du nom, a été un succès.

Samedi 8 février. Il est un peu moins de 17 heures. La Dictée du Rotary 2020 vient de se terminer et ses organisateurs ont le sourire. Car cette nouvelle édition, qui se déroulait pour la troisième année consécutive à la salle du Bicentenaire à Fragnes-La Loyère, a été une réussite avec près de cent inscrits. « On a largement battu le record de participation » se réjouissent Christian Verchère, président du rotary-club Chalon Saint-Vincent, et Alain Gaudray, maire de Fragnes-La Loyère. 


Près de cent inscrits. Très précisément quatre-vingt quatorze, à savoir quatre-vingt-un adultes et treize enfants. Venus non seulement de Fragnes-La Loyère mais aussi de Chalon, de Crissey, de Virey-le-Grand, de la Côte chalonnaise... et même de la région lyonnaise. « C’était la cinquième édition. La Dictée commence à être connue » souligne Philippe L’Hostis, responsable du comité d’organisation.


Une copie sans faute


Le texte proposé à la réflexion des adultes était intitulé L’âme du vin et était librement inspiré des Fleurs du mal de Charles Baudelaire. Un texte lu par Alain Gaudray, maitre d’école plus vrai que nature dans sa blouse grise, et qui, semble-t-il, n’était pas trop difficile... Puisqu’au final on a dénombré une copie avec zéro faute, celle de Catherine Bourdon (Crissey), une copie avec une demi-faute, celle d’Edith Bastière (Givry), et trois copies avec une faute, celles de Jeanne Rateau (Fragnes-La Loyère), de Jean-Paul Auffrand (Saint-Désert), et de Jean-Marc Lachapelle (Virey-le-Grand).


Un texte de Victor Hugo 


Pour les enfants, c’est-à dire les jeunes de CM1 à 5e, c’est un texte de Victor Hugo qui avait été choisi. Melancholia. Un poème extrait des Contemplations. Dans la catégorie CM1-CM2, il y a eu deux premiers ex aequo : Etan Bouillot et Arthur Pied et dans la catégorie 6e-5e, c'est Chloé Raoult qui est arrivée première. Cette dernière était là avec Jean-Maurice, son grand-père. Comme quoi plusieurs générations d’une même famille peuvent venir passer ensemble un moment ludique et convivial, tel que peut l’être la Dictée du Rotary. 

Bien que son planning du samedi après-midi ait été particulièrement chargé, Sébastien Martin a tenu à venir féliciter les membres du club Chalon Saint-Vincent pour l’organisation de la Dictée du Rotary. « Votre action va dans le bon sens » a ajouté le président du Grand Chalon.


Au profit de PEL’MEL


Comme l’an passé, la Dictée du Rotary était organisée au profit de l’association chalonnaise PEL’MEL, qui fête cette année son quart de siècle d’existence. Invitée à prendre la parole, sa présidente Danielle Berthier a rappelé qu’en France l’illettrisme touchait quelque 2,8 millions de personnes. Des personnes qui ne sont pas à l’aise dans la vie courante mais qui ont honte de dire qu’elles ne savent pas lire. Comme n’a pas manqué de le préciser le président Christian Verchère, les bénéfices de l’action vont servir à financer l’achat de livres et de matériel. Pour Exister Librement Mieux Ecrire et Lire. Ainsi que l’affirme depuis 25 ans l’association dans sa propre dénomination.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche