Chalon sur Saône

CORONAVIRUS - L'actualité judiciaire à Chalon sur Saône impactée

En début d’après-midi, ce vendredi 13 mars, Nicole Belloubet, ministre de la Justice, a fait une intervention télévisée pour annoncer « le passage à un plan de continuation de l’activité », c’est-à-dire le passage à une diminution de l’activité judiciaire tant au pénal qu’au civil, ainsi qu’à des restrictions au sein des établissements pénitentiaires visant à limiter les échanges interpersonnels, dans le contexte de la lutte contre l’épidémie du coronavirus.

La ministre annonce des recours accrus à la visioconférence, pour éviter des extractions et transports de détenus. Dans le même esprit il pourra y avoir des réductions des parloirs et des diminutions des activités qui se déroulent dans les centres pénitentiaires. Les présidents de juridiction ont reçu des instructions, chacun prendra les dispositions qui lui semblent adaptées.

Au tribunal judiciaire de Chalon, madame Dorion, présidente, a reçu les juges pour faire le point de chaque situation, concernant dans un premier temps les fermetures des crèches et établissements scolaires. Lundi, l’audience de comparutions immédiates se tiendra. Les audiences JAF de mardi sont plus incertaines. Bref, la vie au palais sera à l’image de celle qui se déroule à l’extérieur : sous le signe des précautions d’hygiène, et en retrait, autant que faire se peut.

FSA

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche