Chalon sur Saône

Les commerçants du Centre Ville donnent leurs sentiments après une semaine de déconfinement (3)

Aujourd’hui, Nelly Pereira du magasin RougeGorge Lingerie

La jolie boutique RougeGorge Lingerie située 61 Grande Rue à Chalon-sur-Saône, propose à sa clientèle une large gamme de produits de qualité. La gérante et ses 2 conseillères de vente Julia et Auriane, vous feront découvrir une large gamme de produits où vous y retrouverez de la lingerie de jour, de nuit, du balnéaire, des bas et collants ainsi que divers accessoires. Que vous soyez chic, sportwear ou sexy, que vous soyez svelte ou pulpeuse, « RougeGorge Lingerie » est la boutique faite pour vous.

L’interview :

Nelly, Comment avez-vous vécu cette semaine de déconfinement en tant que commerçante du Centre Ville ?

« Cette réouverture était attendue et redoutée à la fois, car avec les nouvelles procédures de protection sanitaire, je ne savais pas comment allaient réagir les clients, le temps que ça prendrait entre chacun etc... et surtout si le trafic allait reprendre ? Et dès les premières heures lundi après-midi, j'ai pu constater que les clients étaient au rendez-vous, moins nombreux mais plus engagés dans leurs achats, et très respectueux des gestes barrières. J'ai terminé la semaine très heureuse d'avoir retrouvé ma clientèle, et d'avoir renoué le lien social si cher aux commerces de proximité ! ».

Comment avez-vous trouvé votre clientèle lors de cette première semaine, était-elle sensibilisée ( porteuse de protection, soucieuse) ?

« Dans ma boutique le port du masque est obligatoire et on demande également de se passer les mains au gel hydroalcoolique mis à leur disposition. Tout le monde a joué le jeu, je n'ai pas eu à faire la « police ». De même pour l'attente en cabine, le temps qu'on les désinfecte entre chaque passage : Patience et bienveillance ont été les maîtres-mots de cette semaine. Chacun s'est montré soucieux de la santé de l'autre ! ».

Le taux de fréquentation dans votre commerce a-t-il comblé vos attentes ?

« Le taux de fréquentation a chuté de 40% par rapport à l'année dernière même époque. En revanche, les clients qui se déplacent ne viennent pas ou peu pour se balader, mais pour consommer en centre-ville, combler leurs besoins et se faire plaisir aussi ! ».

Trouvez-vous que les rues piétonnes étaient très fréquentées lors de cette première semaine de déconfinement ?

« Le mauvais temps du début de semaine joint à ce début de déconfinement a vu très peu de monde dans les rues piétonnes ; le trafic a augmenté progressivement, mais sans jamais atteindre les taux des années précédentes. Les gens restent prudents, et je le comprends complètement ! ».

Que souhaiteriez-vous que l’on améliore pour rendre le centre ville plus attractif ?

« Une campagne de communication, via l'affiche des visages des commerçants et aussi celle du « Super Client », amorcée par l'association de commerçants les 3C (Chalon Centre Commerces) durant le confinement, a transmis le message d'un centre-ville de qualité, sécurisé et avec une offre commerciale importante et variée. Nous souhaitons continuer dans ce sens, et transmettre ce message bien au-delà des murs de la ville, que notre centre-ville rayonne dans toute la Saône-et-Loire. Nous avions transmis par courrier toute une série de propositions à la Mairie pendant le confinement, pour aider à la relance du commerce en centre-ville, et avons eu le plaisir de voir que celle de l'aménagement des stationnements gratuits a été reprise. Il faut maintenant aller plus loin, proposer des animations, faciliter l'accès et aider les commerçants en difficulté, afin de montrer que notre centre-ville est avant tout un lieu de vie agréable et riche en offre commerciale. Il faut aussi communiquer efficacement et durablement cette image que l'on veut transmettre ! ».

J.P.B

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche