Chalon sur Saône

Projection de «Comme des bêtes 2» aux Aubépins mardi soir à l'occasion de Ciné sous les étoiles

Côté animation, les Aubépins n'est pas en peine. En effet, Proxi-Murs y a établi ses quartiers jusqu'à vendredi mais mardi soir, c'est le film d'animation «Comme des bêtes 2», diffusé dans le cadre de Ciné sous les étoiles, qui a rassemblé du monde. Plus de détails avec Info Chalon.

Les Aubépins ont l'embarras du choix avec les animations proposées par le Service Jeunesse de la municipalité de Chalon-sur-Saône avec Proxi-Murs, du 10 au 14 août, de 15 heures 30 à 21 heures 30.


Sauf qu'hier soir, c'est pour une tout autre raison que les habitants du quartier se sont rassemblés sur la Grande Pelouse, derrière l'école Romain Rolland, au niveau de la Rue André Gide.


En effet, dans le cadre de Ciné sous les étoiles, avait lieu la projection de «Comme des bêtes 2» (2019), un film d'animation de Chris Renaud et Jonathan Del Val, à 22 heures.


«Max, le Jack Russell, doit faire face à des changements majeurs dans sa vie lorsque son propriétaire se marie et a un bébé. Max se met alors à avoir des crises d'anxiété, mais heureusement pour lui, il peut toujours compter sur tous ses amis qui sont là pour l'aider, lui et le bébé».


Comme aux Près Saint-Jean, jeudi dernier, lors de la diffusion de «Jusqu’ici tout va bien» (2019), une comédie signée Mohamed Hamidi, avec Gilles Lellouche, Malik Bentalha et Sabrina Ouazani, le public était au rendez-vous. Voire même en plus grand nombre.


«C'est vraiment cool. J'ai vraiment aimé. On a passé une bonne soirée», déclare Rachel, une résidente de la tour voisine.


«Cela a beau être destiné aux plus jeunes, j'ai tout de même passé un agréable moment», nous dit, à son tour, Renée Lefebvre, venue avec son amie, Solange Putigny.


Tout le long de la projection du film, pas de panique pour les petites faims ou une envie de se désaltérer, Maryline Nutte, présidente du comité de quartier Avenir-Aubépins-Saint-Gobain, était à la buvette. Pour ce faire, elle était secondée par Nadine Jelessi, Jean Creteur et Guillaume Dorier.


Prochaine destination de Ciné sous les étoiles : Stade Léo Lagrange, Rue Pierre de Coubertin, à 22 heures pour «Yao» (2018), une comédie dramatique franco-sénégalaise réalisée par Philippe Godeau, avec Lionel Louis Basse, Omar Sy, Fatoumata Diawara.


«Depuis son village au nord du Sénégal, Yao est un jeune garçon de 13 ans prêt à tout pour rencontrer son héros: Seydou Tall, un célèbre acteur français. Invité à Dakar pour promouvoir son nouveau livre, ce dernier se rend dans son pays d’origine pour la première fois. Pour réaliser son rêve, le jeune Yao organise sa fugue et brave 387 kilomètres en solitaire jusqu’à la capitale. Touché par cet enfant, l’acteur décide de fuir ses obligations et de le raccompagner chez lui. Mais sur les routes poussiéreuses et incertaines du Sénégal, Seydou comprend qu’en roulant vers le village de l’enfant, il roule aussi vers ses racines».


Était également présent parmi les nombreux spectateurs, Pascal Budin de l'association Loisirs Aubépins.

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche