Châtenoy le Royal

Après le label 4 fleurs, Châtenoy-le-Royal s’enrichit d’un nouveau label

Le verger conservatoire de Châtenoy-le-Royal est le premier à obtenir le label Refuge LPO Collectivités en Saône et Loire.

Vendredi 25 septembre 2020 restera un jour important pour Vincent Bergeret, Maire de Châtenoy-le-Royal, avec la signature de la convention de partenariat de la commune avec la Ligue de Protection des Oiseaux Côte d’Or et Saône et Loire. En effet, après avoir accueilli en 2018 l’antenne LPO Saône et Loire dans les bâtiments rue Pierre Sémard du quartier des Rotondes, le verger conservatoire situé dans ce même quartier obtient le label refuge LPO.

Lors de son discours d’inauguration, Jean-Marc Frolet, vice-président de l’association LPO pour la Saône et Loire, accompagné de Véronique Voisin et Jean-François Gervais administrateurs, a souligné l’importance de la belle collaboration entre les services espaces verts et plus généralement la ville de Châtenoy-le-Royal et la LPO, ce qui a permis de concrétiser ce partenariat et labelliser le verger conservatoire en refuge LPO.
Il a fait un rappel de quelques dates et chiffres importants pour l’association, de sa création en 1912 en passant par 2018 année de son extension de LPO Côte d’Or à LPO Côte d’Or et Saône et Loire. Dès le 1er janvier 2021 elle fera partie de la LPO Bourgogne Franche-Comté.

Il a aussi donné quelques chiffres clés comme les 57 000 adhérents(tes) répartis(es) dans 83 départements qui composent l’association, les 130 sites naturels soit 15 000 ha d’espaces protégés en France dont elle assume la gestion et la protection ou les 33 000 refuges LPO répartis aujourd’hui sur l’ensemble du territoire pour une surface de 44 000 ha. Il a mis en avant l’importance du verger conservatoire dans la ville dont le but est de favoriser la biodiversité.
Vincent Bergeret, dans son discours, a rappelé l’histoire de ce quartier SNCF et des jardins ouvriers à l’origine du site où se trouve le verger conservatoire créé en 2014. Il a aussi rappelé les efforts faits par la commune en direction de la biodiversité et la valorisation du patrimoine naturel avec des aménagements, le choix des végétaux et les 45 types d’arbres que Guy Delamorinière, responsable des espaces verts, connait parfaitement. Une sensibilisation est faite dans ces domaines auprès des enfants des écoles.
Il n’en a pas moins évoqué la fierté de la commune à recevoir ce label qui est la concrétisation des efforts faits pour le zéro phyto et du travail des agents de la commune.

Vincent Bergeret, maire de la ville, et Jean-Marc Frolet vice-président de la LPO ont conjointement signé la convention et ils ont dévoilé le panneau indiquant cette espace refuge LPO. Le maire a ensuite invité les personnes présentes à visiter le verger conservatoire.
Pour cette inauguration, étaient présents Roland Bertin et Jeanne-Marie Martin adjoints à la mairie de Châtenoy, Florence Folléat conseillère municipale, François Boissier responsable des services techniques, ainsi que Carine Plumier (vice-présidente du CA du CCAS de Fontaines) et Ophélie Gouley conseillères municipales de Fontaines en charge de l’environnement, du développement durable et agenda 21 sans oublier l’équipe de chargés d’études de l’antenne LPO de Châtenoy-le-Royal.

 C.Cléaux

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche