Les Châtenoyens ont observés une minute de silence en mémoire de Samuel Paty

A l’appel de la Municipalité, élus, personnel communal, enseignants du primaire et secondaire, clergé, gendarmerie et police municipale, attachés parlementaires, représentants d’associations, Presse locale et des habitants de Châtenoy le Royal se sont associés à la minute de silence observée en la mémoire du professeur Samuel Paty, lâchement assassiné à Conflans Ste Honorine par un terroriste radical et fou qui n’a eu comme jugement dernier que celui qu’il méritait.

Le Maire Vincent Bergeret a voulu, en quelques mots simples, dire combien la commune de Châtenoy le Royal était aux cotés de la famille de ce professeur, tout en soulignant la volonté de voir des décisions fortes prises par le Pouvoir en place afin d’agir contre ce fléau innommable d’un radicalisme dit « religieux » qui est très loin de l’esprit et du fondement des Religions qui ont droit de penser dans notre pays laïque, libre et fraternel, cela s’appelle aussi l’égalité.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche