Côte chalonnnaise

A Mercurey, le Caveau Divin rouvre ses portes pour une 4e saison.

Après 5 semaines de fermeture hivernale, le Caveau Divin a réouvert ses portes. Nathalie Jacquinot, nouvelle caviste des lieux a pris officiellement ses fonctions.

C'est reparti pour une nouvelle saison du Caveau Divin. La quatrième du nom s'annonce avec quelques nouveautés. La première d'entre elle, c'est bien entendu, l'arrivée de Nathalie Jacquinot, caviste responsable des lieux. Un lieu unique en son genre qui recense désormais 45 domaines. C'est dire qu'en l'espace de quatre ans, le Caveau Divin a su prendre sa vitesse de croisière alors que pas moins de 16 000 bouteilles de Mercurey ont été écoulées au cours de la saison dernière et pas moins de 10 000 dégustations réalisées. Trois nouveaux domaines font leurs entrées au sein du caveau, avec la présence de domaines producteurs de Mercurey mais implantés à Chassage-Montrachet, Moroges et Chanzy. C'est dire tout l'engouement que suscite le lieu auprès des viticulteurs, précise Guy Cinquin, responsable du Comité de Surveillance du caveau en attendant la prochaine assemblée générale, programmée au mois de mars.

Autre nouveauté pour le caveau, ce sera l'installation d'une terrasse extérieure dès l'arrivée des beaux jours alors que les travaux réalisés par la municipalité de Mercurey ont permis un espace sécurisé juste devant. A venir également à partir d'avril, un stagiaire d'une grande école de commerce du vin qui permettra de placer le caveau comme un outil de référence auprès des entreprises locales, des comités d'entreprise et autres clients susceptibles de promouvoir les lieux.

Laurent Guillaumé