Troisième salon des fournisseurs locaux à Fontaines - Une régulière montée en puissance

Organisé le 20 octobre dernier dans les murs du lycée de Fontaines, le troisième salon des fournisseurs locaux a été l’occasion d’un riche échange et de prises de contacts entre producteurs et cuisiniers des collèges du département. Une démarche qui traduit aussi la montée en puissance d’Agrilocal.

Alors que, depuis plusieurs mois, la crise liée au Covid-19 prouve tous les désagréments – doux euphémisme – de la délocalisation à tout crin des productions et du risque d’être dépendant de certains pays, de plus en plus de personnes et de structures souhaitent aller à contre-courant. Cela fait maintenant trois années qu’a été initié un salon des fournisseurs locaux. L’occasion, pour les producteurs du département et des départements limitrophes, de mettre en valeur leur production, de trouver de nouveaux débouchés en circuit court et de pouvoir échanger avec les professionnels de la restauration collective. En l’occurrence les cuisiniers des cantines des collèges de Saône-et-Loire. Pour la plus grande satisfaction de Jean-Claude Bécousse, vice-président au Conseil Départemental. « La quasi-totalité des cuisiniers des collèges sont présents aujourd’hui. Ils sont 71. Cela entre de plein pieds dans la démarche Agrilocal. Malgré la crise, nous en sommes déjà à une somme de 100.000 € de commande sur Agrilocal cette année ».

Sensibilisation des cuisiniers

Alors que les cuisiniers ont pu se rendre sur quelque 28 stands présentant ici des produits laitiers là de la viande et bien d’autres productions locale, leur matinée aura été bien occupée par une formation. L’occasion pour eux d’être sensibilisés non seulement au gaspillage alimentaire mais aussi à la nutrition, aux diverses réglementations, à la sécurité alimentaire et autres conditions d’hygiène. Sans oublier l’acquisition de matériel. « Aujourd’hui, la quasi-totalité des cuisiniers des collèges du département sont partie prenante d’Agrilocal. Cette journée doit permettre d’amplifier cette démarche et d’aller plus loin ».

Régis Gaillard en partenariat avec l'Exploitant Agricole de Saône et Loire 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche