Grand Chalon

"1 400 personnes dans nos bus : cela ne peut plus durer !" - Le coup de gueule du Président du Grand Chalon.

Chaque jour de plus en plus de monde monte dans nos bus. Alors que dans les premières semaines du confinement, nous constations entre 700 et 800 personnes fréquentant notre réseau au quotidien, nous avons atteint hier mardi 14 avril un pic à plus de 1 400 voyageurs jour.

Cette évolution constante à la hausse met en péril la poursuite d’un service minimum de transport destiné en priorité aux personnels soignants et aux personnes qui continuent à travailler.

Disons nous les choses franchement ! Alors que nous sommes encore en période de confinement et que le virus continue de circuler, nous constatons chaque jour des personnes qui utilisent deux, trois ou quatre fois nos bus simplement pour une « petite promenade » ou bien pour aller faire des courses (plusieurs fois dans la même journée).

Cette situation est intolérable. C’est la raison pour laquelle les dispositifs de contrôle d’accès et de validation des titres de transports seront remis en service dès demain (après qu’ils aient été déplacés de l’avant vers l’arrière du véhicule) sur la ligne 1 puis dans les jours qui viennent sur l’ensemble du réseau.

Il sera donc nécessaire de présenter son titre de transport pour pouvoir utiliser le réseau ZOOM. Les personnels soignants bénéficieront bien évidemment de la gratuité du réseau sur simple présentation de leur carte professionnelle.

Je tiens à saluer le grand professionnalisme et l’exemplarité des personnels de la STAC qui assurent la continuité du service.

Sébastien Martin 

Président du Grand Chalon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche