Lux

"On a agité des documents qui n'avaient finalement rien à voir" pour Jean-Noël Despocq

L'ancien Vice-Président du Grand Chalon en charge des transports n'a pas boudé son plaisir de brandir les documents adressés par Sébastien Martin.

En mars dernier, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon avait pointé un rapport entre ses mains à destination de l'ancienne majorité, et notamment son vice-président en charge des transports (lire article info-chalon.com). Depuis, Jean-Noël Despocq, avait demandé au Grand Chalon de lui adresser une copie du rapport en question. Chose faite, il n'a donc pas hésité à revenir sur le dossier, jeudi soir, à l'occasion de la réunion du comité des usagers. "C'est un document de la STAC et du cabinet INDIGO. Notre délégataire travaillait sur des pistes en 2009 et 2011, ce sont donc des documents  qui n'ont rien à voir avec les accusations portées". Il y a fort à parier que Jean-Noël Despocq reviendra à la charge à l'occasion de la prochaine plénière du conseil communautaire. 

De son côté, Nathalie Leblanc, s'est dite "interpellée de voir que certaines personnes ont du se retirer parce qu'on ne voulait pas leur parler, considérant qu'elles étaient de gauche. En politique, on s'engage pour l'intérêt général. Ca voudrait dire qu'on sélectionne les gens à qui on s'adresse ou pas ? Je demande clairement que le Grand Chalon entende la problématique posée à Châtenoy le Royal".

L.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche